Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national

Durée de lecture : 2 minutes

14 janvier 2019

Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon, respectivement ministre chargé des collectivités territoriales et secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, ont été chargés d’animer la consultation, ont annoncé lundi 14 janvier des sources gouvernementales.

Après le retrait de Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), la semaine dernière, l’exécutif était en quête de nouveaux pilotes pour cette consultation, qui doit commencer demain, mardi 15 janvier.

Selon ces sources gouvernementales, M. Lecornu devrait plus spécifiquement s’occuper de la place des élus et Mme Wargon de celle de la société civile. Le premier ministre, Edouard Philippe, doit préciser lundi les contours de cette consultation.

« Le grand débat national doit respecter les exigences du principe constitutionnel de participation du public, a rappelé dans un tweet l’avocat en droit de l’environnement Arnaud Gossement. S’il s’agit bien d’un débat public, le garant dudit débat devrait être indépendant de l’État. » Un avis apparemment partagé par Chantal Jouanno, qui a répondu à l’avocat, toujours sur le réseau social : « Dès lors que le gouvernement a décidé de reprendre le pilotage du grand débat national, la CNDP, qui est une autorité neutre et indépendante, n’y a plus sa place. »

Dans l’ordre d’énumération des quatre sujets structurant le grand débat dans sa « lettre aux Français » dimanche 13 janvier, Emmanuel Macron a fait deux choix lourds de sens, a remarqué le journal Libération. L’écologie se retrouve en troisième position, derrière la fiscalité et l’organisation de l’État, alors qu’elle était en tête dans la présentation faite par Édouard Philippe mi-décembre. Raison invoquée par l’entourage du président : la lecture des cahiers de doléances ouverts en mairie a montré que l’écologie arrivait loin après les sujets de pouvoir d’achat. Par ailleurs, l’immigration et la laïcité sont mises en avant, dans le quatrième sujet « Démocratie et citoyenneté ».

- Source : 20 minutes.



Lire aussi : « Grand débat national » : le fâcheux précédent de la consultation sur les vaccins


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
18 juillet 2019
Élisabeth Borne, une « travailleuse acharnée » pas « écolo convaincue » au ministère de l’Écologie
Info
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Politique