Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Politique

Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national

Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon, respectivement ministre chargé des collectivités territoriales et secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, ont été chargés d’animer la consultation, ont annoncé lundi 14 janvier des sources gouvernementales.

Après le retrait de Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), la semaine dernière, l’exécutif était en quête de nouveaux pilotes pour cette consultation, qui doit commencer demain, mardi 15 janvier.

Selon ces sources gouvernementales, M. Lecornu devrait plus spécifiquement s’occuper de la place des élus et Mme Wargon de celle de la société civile. Le premier ministre, Edouard Philippe, doit préciser lundi les contours de cette consultation.

« Le grand débat national doit respecter les exigences du principe constitutionnel de participation du public, a rappelé dans un tweet l’avocat en droit de l’environnement Arnaud Gossement. S’il s’agit bien d’un débat public, le garant dudit débat devrait être indépendant de l’État. » Un avis apparemment partagé par Chantal Jouanno, qui a répondu à l’avocat, toujours sur le réseau social : « Dès lors que le gouvernement a décidé de reprendre le pilotage du grand débat national, la CNDP, qui est une autorité neutre et indépendante, n’y a plus sa place. »

Dans l’ordre d’énumération des quatre sujets structurant le grand débat dans sa « lettre aux Français » dimanche 13 janvier, Emmanuel Macron a fait deux choix lourds de sens, a remarqué le journal Libération. L’écologie se retrouve en troisième position, derrière la fiscalité et l’organisation de l’État, alors qu’elle était en tête dans la présentation faite par Édouard Philippe mi-décembre. Raison invoquée par l’entourage du président : la lecture des cahiers de doléances ouverts en mairie a montré que l’écologie arrivait loin après les sujets de pouvoir d’achat. Par ailleurs, l’immigration et la laïcité sont mises en avant, dans le quatrième sujet « Démocratie et citoyenneté ».

-  Source : 20 minutes.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende