Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon au pilotage du grand débat national

Durée de lecture : 2 minutes

14 janvier 2019

Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon, respectivement ministre chargé des collectivités territoriales et secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, ont été chargés d’animer la consultation, ont annoncé lundi 14 janvier des sources gouvernementales.

Après le retrait de Chantal Jouanno, présidente de la Commission nationale du débat public (CNDP), la semaine dernière, l’exécutif était en quête de nouveaux pilotes pour cette consultation, qui doit commencer demain, mardi 15 janvier.

Selon ces sources gouvernementales, M. Lecornu devrait plus spécifiquement s’occuper de la place des élus et Mme Wargon de celle de la société civile. Le premier ministre, Edouard Philippe, doit préciser lundi les contours de cette consultation.

« Le grand débat national doit respecter les exigences du principe constitutionnel de participation du public, a rappelé dans un tweet l’avocat en droit de l’environnement Arnaud Gossement. S’il s’agit bien d’un débat public, le garant dudit débat devrait être indépendant de l’État. » Un avis apparemment partagé par Chantal Jouanno, qui a répondu à l’avocat, toujours sur le réseau social : « Dès lors que le gouvernement a décidé de reprendre le pilotage du grand débat national, la CNDP, qui est une autorité neutre et indépendante, n’y a plus sa place. »

Dans l’ordre d’énumération des quatre sujets structurant le grand débat dans sa « lettre aux Français » dimanche 13 janvier, Emmanuel Macron a fait deux choix lourds de sens, a remarqué le journal Libération. L’écologie se retrouve en troisième position, derrière la fiscalité et l’organisation de l’État, alors qu’elle était en tête dans la présentation faite par Édouard Philippe mi-décembre. Raison invoquée par l’entourage du président : la lecture des cahiers de doléances ouverts en mairie a montré que l’écologie arrivait loin après les sujets de pouvoir d’achat. Par ailleurs, l’immigration et la laïcité sont mises en avant, dans le quatrième sujet « Démocratie et citoyenneté ».

- Source : 20 minutes.



Lire aussi : « Grand débat national » : le fâcheux précédent de la consultation sur les vaccins


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Rendues vulnérables par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info


Sur les mêmes thèmes       Politique