Sécurité électrique : Ségolène Royal réunit une cellule de crise avant la vague de froid

Durée de lecture : 2 minutes

13 janvier 2017



La ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, réunit ce vendredi 13 janvier ses services et les acteurs du secteur électrique autour des questions d’équilibre du réseau électrique. Météo France prévoit, qu’à partir du lundi 16 janvier, « les températures très basses sur la France seront partout nettement inférieures aux normales, notamment en milieu de semaine ».

La consommation électrique de la France étant particulièrement sensible aux températures, en raison du parc de chauffage électrique notamment, une pointe de consommation est attendue la semaine prochaine. L’équilibre du réseau pourrait être mis en danger, d’autant que sept réacteurs nucléaires seront à l’arrêt. Pour l’heure, le gestionnaire du réseau électrique de transport RTE prévoit que la plus grosse pointe de consommation sera atteinte jeudi 19 janvier à 19 h (101.600 mégawatts). Mais, à ce stade, les projections de RTE sont encore susceptibles d’évoluer.

Contacté par Actu-environnement, RTE explique qu’il n’anticipe pas de difficultés majeures pour lundi prochain. Les marges sont suffisantes et il ne devrait pas avoir à recourir à des mesures exceptionnelles pour assurer l’équilibre dans un contexte de températures inférieures de 6 à 8 degrés aux normales saisonnières. Ces mesures exceptionnelles, présentées en novembre dernier, sont au nombre de trois. Il s’agit tout d’abord de l’interruptibilité qui prévoit que certains sites industriels coupent leur consommation électrique en cinq secondes en cas de besoin. Dans la même veine, les citoyens sont incités à économiser l’électricité. Ensuite, RTE peut réduire de 5% la tension du réseau. Enfin, en dernier recours, RTE peut demander aux gestionnaires de réseau de distribution de réaliser des coupures localisées qui dureraient deux heures au plus et seraient échelonnées.

- Source : Actu-Environnement

- A lire aussi : La carte des réacteurs nucléaires à l’arrêt. Des coupures de courant se préparent en cas d’hiver rigoureux






18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
L’accord de libre-échange UE-Mercosur « va accroître des dynamiques mortifères »
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
La fumée des feux américains va jusqu’en Europe
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
19 septembre 2020
Le traité Mercosur aurait des conséquences désastreuses pour l’Amazonie
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie