Selon la Cour des comptes, Linky se déploie au détriment des usagers

Durée de lecture : 1 minute

7 février 2018

La Cour des comptes publie mercredi 7 février son rapport public annuel, qui comprend un chapitre sur le déploiement des compteurs communicants Linky.

39 millions de compteurs devraient être installés sur le territoire d’ici à 2021, pour un coût total estimé à 5,9 milliards d’euros. D’après la Cour des comptes, « les objectifs de délais et de coûts, tels qu’ils avaient été définis en 2014, devraient être atteints. »

Cependant, les rapporteurs émettent deux types de réserves :

- Le dispositif est coûteux pour le consommateur mais avantageux pour Enedis. Alors que l’opération paraît intéressante pour la filiale d’EDF, elle pourrait engendrer un surcoût pour les usagers de 506 M€ en
euros courants et de 464 M€ en euros constants sur la période
2014-2031. « L’analyse bénéfices-coût au niveau de la distribution ne
peut à elle seule justifier économiquement le projet et, en l’état actuel des
travaux, le système n’apportera pas les bénéfices annoncés en ce qui
concerne la maîtrise de la demande d’énergie. »

- L’organisation actuelle privilégie la satisfaction des besoins du distributeur mais ne prend en compte que partiellement les attentes de l’usager : « Les préoccupations du consommateur ne semblent pas être au cœur du dispositif. » Par manque d’information notamment, « le projet doit faire face à des oppositions portant sur les aspects sanitaires et sur la protection des données individuelles, sujets maîtrisés mais auxquels l’ensemble des acteurs doit continuer à apporter une attention soutenue. »

Et la Cour des comptes de conclure : « Les gains que les compteurs peuvent apporter aux consommateurs sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l’importance de l’investissement réalisé. »

- Source : Cour des comptes.



Lire aussi : Linky perturbe la vie des électrosensibles : le témoignage de Joséphine (VIDÉO)


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Quotidien
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
19 juillet 2019
Contre le G7, arme de séduction massive pour imposer le capitalisme
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Quotidien