Selon la Cour des comptes, Linky se déploie au détriment des usagers

7 février 2018

La Cour des comptes publie mercredi 7 février son rapport public annuel, qui comprend un chapitre sur le déploiement des compteurs communicants Linky.

39 millions de compteurs devraient être installés sur le territoire d’ici à 2021, pour un coût total estimé à 5,9 milliards d’euros. D’après la Cour des comptes, « les objectifs de délais et de coûts, tels qu’ils avaient été définis en 2014, devraient être atteints. »

Cependant, les rapporteurs émettent deux types de réserves :

- Le dispositif est coûteux pour le consommateur mais avantageux pour Enedis. Alors que l’opération paraît intéressante pour la filiale d’EDF, elle pourrait engendrer un surcoût pour les usagers de 506 M€ en
euros courants et de 464 M€ en euros constants sur la période
2014-2031. « L’analyse bénéfices-coût au niveau de la distribution ne
peut à elle seule justifier économiquement le projet et, en l’état actuel des
travaux, le système n’apportera pas les bénéfices annoncés en ce qui
concerne la maîtrise de la demande d’énergie. »

- L’organisation actuelle privilégie la satisfaction des besoins du distributeur mais ne prend en compte que partiellement les attentes de l’usager : « Les préoccupations du consommateur ne semblent pas être au cœur du dispositif. » Par manque d’information notamment, « le projet doit faire face à des oppositions portant sur les aspects sanitaires et sur la protection des données individuelles, sujets maîtrisés mais auxquels l’ensemble des acteurs doit continuer à apporter une attention soutenue. »

Et la Cour des comptes de conclure : « Les gains que les compteurs peuvent apporter aux consommateurs sont encore insuffisants. Ce sont pourtant eux qui justifient l’importance de l’investissement réalisé. »

- Source : Cour des comptes.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Linky perturbe la vie des électrosensibles : le témoignage de Joséphine (VIDÉO)



18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net
9 mai 2019
Grève au ministère de l’Écologie contre les suppressions de postes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Quotidien
17 mai 2019
En prison depuis quatre mois. Son crime ? Être anarchiste
Info
18 mai 2019
« Les normes injustes engendrent une disparition des paysans »
Entretien
17 mai 2019
Un paradis naturel bulgare menacé par une autoroute européenne
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Quotidien