Sivens : ce qui s’est vraiment passé la nuit de la mort de Rémi Fraisse

8 juillet 2016 / Grégoire Souchay et Marine Vlahovic (Reporterre)



Dans la nuit du 25 au 26 octobre 2014, Rémi Fraisse était tué par une grenade lancée par un gendarme, à Sivens. S’appuyant sur le dossier d’instruction et de nombreux témoignages, les trois volets de notre enquête ici rassemblés révèlent ce qui s’est vraiment passé la nuit du drame et ce qui a suivi. Et établit que les responsables de la mort du jeune homme se trouvent au plus haut niveau.

1. Rémi Fraisse : il y avait une équipe fantôme


2. Rémi Fraisse : les gendarmes ont tenté de saboter l’enquête. Voici comment


3. Mort de Rémi Fraisse : les responsables sont à Matignon et place Beauvau




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : 
Sivens : la justice annule le projet initial de barrage

Source : Grégoire Souchay et Marine Vlahovic pour Reporterre

Dessins : © Jean-Benoït Meybeck/Reporterre

DOSSIER    Sivens

THEMATIQUE    Libertés
20 mai 2017
Plutôt que le béton à Gonesse, une belle alternative est possible
Alternative
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info
16 mai 2017
La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Sivens



Sur les mêmes thèmes       Libertés





Du même auteur       Grégoire Souchay et Marine Vlahovic (Reporterre)