Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Forêts tropicales

Six rangers tués dans un parc national en RDC

Dimanche 10 janvier 2021, six gardes chargés de la protection de l’environnement ont été tués et plusieurs autres ont été blessés lors d’une embuscade dans le parc national des Virunga, sanctuaire des gorilles de montagne, dans l’est de la République démocratique du Congo. Les gardes forestiers « ont été pris par surprise et n’ont pas pu se défendre » lors de l’attaque, d’après les responsables du parc.

Les attaques précédentes contre des rangers ont été imputées aux diverses milices qui cherchent à contrôler les terres et les ressources naturelles dans l’est du Congo. Les autorités attribuent cette dernière attaque à une milice connue sous le nom de Maï-Maï, un terme générique pour désigner des combattants qui défendent les intérêts d’un groupe spécifique ou ceux de la grande criminalité. Deux militants Maï-Maï ont également été tués.

Plus de 200 rangers sur les 689 que compte le parc ont été tués ces dix dernières années, dont 12 en avril dernier, une des attaques récentes la plus meurtrière.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende