Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Notre-Dame-des-Landes

Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril

Sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes, tout le monde s’attendait à une journée calme, alors que les habitants ont jusqu’à ce lundi 23 avril minuit pour déposer leurs formulaires individuels.

Mais sur le terrain, l’offensive a repris, a constaté notre journaliste sur place. Tous les accès à la Zad sont bloqués et filtrés par les gendarmes. Des affrontements ont eu lieu au carrefour de la Saulce, lorsqu’un engin a tenté de combler les tranchées creusés ce week-end. Entre les Fosses noires et le Lama faché, un tractopelle s’active, escorté par un engin blindé et une présence militaire. D’après notre journaliste, depuis la fin de la matinée, au moins une douzaine de grenades ont explosé. Habitants et soutiens sont consternés, car ils espéraient une journée de répit.

D’après le site zad.nadir, « deux personnes ont été gazées et arrêtées sur le chemin de la noue. Une aurait été relâchée et nous n’avons pas de nouvelles de la deuxième. Il s’agit d’une personne de 80 ans installées sur le camping des cheveux blanc ».

Sur la Zad, Alexandre a été gazé. Source : témoin « Armelle » via Facebook

-  Source  : Reporterre.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire