Tous les Français sont contaminés par les perturbateurs endocriniens

Durée de lecture : 2 minutes

3 septembre 2019

Mardi 3 septembre, Santé publique France a publié les résultats de son enquête Esteban, qui a mesuré, entre 2014 et 2016, la présence de perturbateurs endocriniens dans l’organisme des enfants et des adultes, auprès d’un échantillon (1.104 enfants et 2.503 adultes) représentatif de la population française.

L’étude s’est intéressée aux polluants dits du quotidien — bisphénols, phtalates, parabens, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés, composés perfluorés — présents dans les objets de la vie courante. Ils sont des perturbateurs endocriniens ou des cancérigènes, avérés ou suspectés. La conclusion de l’enquête est édifiante : ils sont « présents dans l’organisme de tous les Français » et « des niveaux d’imprégnation plus élevés sont retrouvés chez les enfants », plus exposés, et avec « des contacts cutanés et de type ’main bouche’ plus fréquents pour des produits du quotidien (jouets, peintures...) », a précisé Santé publique France.

Outre l’alimentation, l’utilisation de produits cosmétiques et de soins, ainsi que la fréquence d’aération du logement sont aussi des sources d’exposition.

Cette étude inédite doit servir de référence à la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens présentée ce même jour par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et son homologue à la Transition écologique, Élisabeth Borne. L’ONG Générations Futures, qui suit cette stratégie depuis ses origines s’est étonnée dans un communiqué de ne pas avoir été informée en amont de cette présentation « alors que notre association a pris part aux différents groupes de travail et à la consultation publique. »

« Face à ce constat implacable d’une contamination généralisée de la population par ces polluants – et particulièrement les jeunes enfants — le gouvernement ne peut pas se contenter de demi mesures, a par ailleurs déclaré François Veillerette, directeur de l’ONG Générations Futures. Il faut donc que les ambitions de la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens et du nouveau plan national santé environnement soient revues à la hausse pour faire de la disparition rapide des substances de notre environnement une priorité de santé publique absolue ! Nous demandons la mise en œuvre d’un plan d’urgence pour protéger les populations de ces polluants dangereux », ajoute-t-il.

- Source : France Info et Le Monde et Générations Futures.



Lire aussi : De plus en plus de couples stériles à cause de la pollution


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
17 janvier 2020
Une mère sioux et sa fille racontent une vie de combat aux États-Unis
Entretien
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs
18 janvier 2020
La révolte à l’ère du numérique : nouvelle efficacité, nouvelles faiblesses
À découvrir


Sur les mêmes thèmes       Santé