Tous les Français sont contaminés par les perturbateurs endocriniens

Durée de lecture : 2 minutes

3 septembre 2019

Mardi 3 septembre, Santé publique France a publié les résultats de son enquête Esteban, qui a mesuré, entre 2014 et 2016, la présence de perturbateurs endocriniens dans l’organisme des enfants et des adultes, auprès d’un échantillon (1.104 enfants et 2.503 adultes) représentatif de la population française.

L’étude s’est intéressée aux polluants dits du quotidien — bisphénols, phtalates, parabens, éthers de glycol, retardateurs de flamme bromés, composés perfluorés — présents dans les objets de la vie courante. Ils sont des perturbateurs endocriniens ou des cancérigènes, avérés ou suspectés. La conclusion de l’enquête est édifiante : ils sont « présents dans l’organisme de tous les Français » et « des niveaux d’imprégnation plus élevés sont retrouvés chez les enfants », plus exposés, et avec « des contacts cutanés et de type ’main bouche’ plus fréquents pour des produits du quotidien (jouets, peintures...) », a précisé Santé publique France.

Outre l’alimentation, l’utilisation de produits cosmétiques et de soins, ainsi que la fréquence d’aération du logement sont aussi des sources d’exposition.

Cette étude inédite doit servir de référence à la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens présentée ce même jour par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, et son homologue à la Transition écologique, Élisabeth Borne. L’ONG Générations Futures, qui suit cette stratégie depuis ses origines s’est étonnée dans un communiqué de ne pas avoir été informée en amont de cette présentation « alors que notre association a pris part aux différents groupes de travail et à la consultation publique. »

« Face à ce constat implacable d’une contamination généralisée de la population par ces polluants – et particulièrement les jeunes enfants — le gouvernement ne peut pas se contenter de demi mesures, a par ailleurs déclaré François Veillerette, directeur de l’ONG Générations Futures. Il faut donc que les ambitions de la deuxième stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens et du nouveau plan national santé environnement soient revues à la hausse pour faire de la disparition rapide des substances de notre environnement une priorité de santé publique absolue ! Nous demandons la mise en œuvre d’un plan d’urgence pour protéger les populations de ces polluants dangereux », ajoute-t-il.

- Source : France Info et Le Monde et Générations Futures.



Lire aussi : De plus en plus de couples stériles à cause de la pollution


21 septembre 2019
Des scientifiques vont passer un an piégés dans les glaces de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
20 septembre 2019
Philippe Martinez : « Avec les écologistes, on se parle ; ce n’était pas le cas avant »
Entretien
20 septembre 2019
Les simulations françaises décrivent un avenir catastrophique
Info
21 septembre 2019
EN VIDÉO - « Nous, Gilets jaunes, écolos, handicapés, paysans, travailleurs, avons un message commun »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Santé