Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice

14 février 2018

Le 13 février 2018, deux personnes ont été entendues par le Tribunal correctionnel de Bar-le-Duc au titre de leur présumée implication dans la destruction du mur posé par l’Agence nationale des déchets radioactifs (Andra) dans le bois Lejuc le 14 août 2016. Une troisième personne a été entendue pour diffamation. La décision a été mise en délibéré au 10 avril.

Les deux prévenus de l’affaire du mur, Christian Vaugin et Christian Vincent, ont refusé de répondre aux questions du juge et ont lu chacun une déclaration. « Je ne suis pas coupable, je n’ai pas dégradé le mur. Oui, j’étais dans les bois. Je suis fier de cette action et je m’y associe, explique l’un d’eux, sur Mediapart. La Meuse n’a-t-elle pas assez de tombes qu’il lui faille en plus un tombeau radioactif ? »

- Télécharger la déclaration de Christian Vaugin :

De son côté l’Andra, qui estime les dégâts occasionnés à 1,2 millions d’euros, a exprimé dans un communiqué son point de vue : « Aujourd’hui l’Andra n’a plus accès au bois dont elle est propriétaire, bois qui a été largement dégradé par les personnes qui l’occupent illégalement. Cette occupation rend également impossible l’accès au bois et son usage par les riverains que l’Andra souhaitait préserver autant que possible avant les travaux. » L’avocate de l’Agence, Me Carine Bourel,a dit que « le droit de manifester est essentiel. Mais ce n’est pas le droit de casser et de dégrader ».

Pendant les procès, un rassemblement s’est tenu devant l’entrée du tribunal.

Comme l’a raconté Reporterre, cette audience s’est tenue dans un contexte de recrudescence des procès à l’encontre d’opposants à Cigéo.

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : À Bure, l’État harcèle les opposants à la poubelle nucléaire


Documents disponibles

  Sans titre

25 avril 2018
Selon Greenpeace, la PAC encourage la pollution agricole
Lire sur reporterre.net
25 avril 2018
Une militante autochtone assassinée au Pérou
Lire sur reporterre.net
24 avril 2018
En 2017, coût record des catastrophes environnementales pour les assureurs
Lire sur reporterre.net
23 avril 2018
Sur la Zad, la tension avec les gendarmes a repris lundi 23 avril
Lire sur reporterre.net
21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi pour des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

25 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : la Zad face au dilemme de la normalisation
Reportage
24 avril 2018
Sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes, de nouveaux soutiens continuent d’arriver
Reportage
25 avril 2018
Notre-Dame-des-Landes : les paysans historiques retrouvent leurs droits
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires