Un décret affaiblit la protection des espèces

Durée de lecture : 2 minutes

18 décembre 2019



Un nouveau décret affaiblissement la protection des espèces est paru, samedi 14 décembre, au Journal officiel. Ce décret de « simplification » de la procédure d’autorisation environnementale contient une série de mesures permettant de faciliter toute installation ou construction nécessitant une autorisation environnementale.

Parmi ces mesures, certaines avaient été très critiquées, et en particulier celle prévoyant que le Conseil national de protection de la nature (CNPN) ne serait plus consulté en cas de destruction d’espèces protégées. La consultation descend au niveau régional, où le conseil chargé de la protection de ces espèces est bien plus soumis aux pressions des responsables politiques et économiques locaux, avait expliqué Médiapart en mai dernier.

La consultation sur le projet de décret avait ainsi recueilli 92 % d’opinions défavorables. Le gouvernement affirme en avoir tenu compte, et le CNPN restera consulté dans quelques cas. « L’État essaie de réduire le champ d’action de la seule instance totalement indépendante (…) sur ces questions, dénonce France Nature Environnement (FNE). Le CNPN produit très régulièrement des avis qui "déplaisent" sur des projets industriels, des projets d’aménagements, des projets de réglementation concernant les espèces protégées, etc. »

Par ailleurs, le décret prévoit de supprimer ou de réduire plusieurs autres consultations. C’est le cas de celle de l’Office national des forêts (ONF) lorsque le projet prévoit le défrichement d’un bois relevant du régime forestier. Mais aussi de celle du préfet de région en cas de projet affectant le patrimoine archéologique ou de l’Institut national de l’origine et de la qualité lorsqu’un projet d’ICPE porte sur une aire de production d’un produit d’appellation d’origine.

  • Photo : © C. Voinot




Lire aussi : Sites classés : le gouvernement veut ouvrir la voie au béton


26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Coup dur pour Total : le Conseil d’État interdit l’usage d’huile de palme dans les biocarburants
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net


19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
23 février 2021
Malgré l’évacuation de la Zad de Gonesse, les militants veulent continuer le combat
Reportage
26 février 2021
Donner des droits à la nature : une idée qui fait son chemin
Enquête