Une nouvelle étude alerte sur l’état précaire de la biodiversité mondiale

18 juillet 2016



Une étude internationale analysant environ 2 millions de mesures prises sur 39.123 sites à travers la terre, publiée dans la revue Science jeudi 14 juillet, a constaté que la biodiversité est dangereusement affectée sur ces sites, et est passée en dessous de la limite de sécurité, dans 58,1% des terres du monde.

« Il est inquiétant que l’utilisation humaine des terres ait déjà poussé la biodiversité au-dessous du niveau proposé comme une limite de sécurité », a déclaré le professeur Andy Purvis, Natural History Museum London, et l’un des auteurs : « Si nous ne pouvons pas restaurer la biodiversité, nous jouons à la roulette russe écologique. »

La destruction des habitats a réduit la variété de plantes et d’animaux, au point que les systèmes écologiques pourraient devenir incapable de fonctionner correctement, avec des risques pour l’agriculture et la santé humaine, disent les scientifiques

« C’est la première fois que des scientifiques ont quantifié l’effet de la perte de l’habitat sur la biodiversité à l’échelle mondiale dans le détail, et nous avons constaté que dans la plupart des cas, la perte de la biodiversité mondiale n’est plus dans la limite sécuritaire suggérée par les écologistes », a expliqué Tim Newbold de l’UCL, auparavant au PNUE-WCMC, qui a dirigé l’étude .

« Nous savons que la perte de biodiversité affecte le fonctionnement des écosystèmes, mais la façon dont elle le fait n’est pas connue dans le détail. Ce que nous savons, c’est que, dans de nombreuses régions du monde, nous approchons une situation où l’intervention humaine pourrait être nécessaire pour maintenir la fonction de l’écosystème. »

- Source : The Guardian et UCL

- Article dans Science




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : 114 sites naturels du Patrimoine Mondial sont menacés par l’industrie, annonce le WWF


16 janvier 2017
Aux Etats-Unis, Fiat Chrysler accusé d’avoir truqué ses moteurs diesel
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Nouveau fauchage de colza OGM muté en Côte d’Or
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
EDF autorisé à reporter l’arrêt pour contrôles d’un réacteur
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Sécurité électrique : Ségolène Royal réunit une cellule de crise avant la vague de froid
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Des juges vont enquêter chez Renault
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2017
L’interdiction du chalutage profond entre en vigueur
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2017
Yannick Jadot a présenté son programme pour la présidentielle
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2017
Le Parlement européen examine une résolution sur les robots
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2017
Les dysfonctionnements de la centrale de Dampierre inquiètent ses voisins
Lire sur reporterre.net
7 janvier 2017
La FNSEA exclut Mediapart de ses vœux à la presse
Lire sur reporterre.net
6 janvier 2017
Attac met les fraudeurs fiscaux et leurs complices derrière les barreaux
Lire sur reporterre.net
6 janvier 2017
Cédric Herrou, agriculteur, jugé pour avoir aidé des migrants
Lire sur reporterre.net
6 janvier 2017
Naufrage au large de l’Île de Sein : les coques contenaient du fioul lourd
Lire sur reporterre.net
6 janvier 2017
Les Etats-Unis vont révéler le nom des réacteurs dotés de pièces Areva potentiellement défectueuses
Lire sur reporterre.net
5 janvier 2017
Une nouvelle menace sur la liberté de la presse internet
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
16 janvier 2017
Le Grand Contournement ouest de Strasbourg : une grande sottise expliquée en BD
Tribune
13 janvier 2017
La fin des barquettes en plastique dans les cantines est décidée à Strasbourg
Alternative
14 janvier 2017
Langouët, la commune bretonne qui a dit non aux énergies fossiles
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature