Une nouvelle étude alerte sur l’état précaire de la biodiversité mondiale

18 juillet 2016

Une étude internationale analysant environ 2 millions de mesures prises sur 39.123 sites à travers la terre, publiée dans la revue Science jeudi 14 juillet, a constaté que la biodiversité est dangereusement affectée sur ces sites, et est passée en dessous de la limite de sécurité, dans 58,1% des terres du monde.

« Il est inquiétant que l’utilisation humaine des terres ait déjà poussé la biodiversité au-dessous du niveau proposé comme une limite de sécurité », a déclaré le professeur Andy Purvis, Natural History Museum London, et l’un des auteurs : « Si nous ne pouvons pas restaurer la biodiversité, nous jouons à la roulette russe écologique. »

La destruction des habitats a réduit la variété de plantes et d’animaux, au point que les systèmes écologiques pourraient devenir incapable de fonctionner correctement, avec des risques pour l’agriculture et la santé humaine, disent les scientifiques

« C’est la première fois que des scientifiques ont quantifié l’effet de la perte de l’habitat sur la biodiversité à l’échelle mondiale dans le détail, et nous avons constaté que dans la plupart des cas, la perte de la biodiversité mondiale n’est plus dans la limite sécuritaire suggérée par les écologistes », a expliqué Tim Newbold de l’UCL, auparavant au PNUE-WCMC, qui a dirigé l’étude .

« Nous savons que la perte de biodiversité affecte le fonctionnement des écosystèmes, mais la façon dont elle le fait n’est pas connue dans le détail. Ce que nous savons, c’est que, dans de nombreuses régions du monde, nous approchons une situation où l’intervention humaine pourrait être nécessaire pour maintenir la fonction de l’écosystème. »

- Source : The Guardian et UCL

- Article dans Science




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : 114 sites naturels du Patrimoine Mondial sont menacés par l’industrie, annonce le WWF


21 avril 2018
Le Défenseur des droits saisi à des violences commises par les gendarmes sur la Zad
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une commission de l’Assemblée nationale a voté l’expérimentation de l’épandage de pesticides par drone
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Appel à écrire au Premier ministre pour défendre les habitats de la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
Une mission d’information au Sénat remet sur la table le statut des herboristes
Lire sur reporterre.net
20 avril 2018
L’université de Tolbiac évacuée tôt ce matin
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Françoise Verchère, opposante historique au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, jette l’éponge
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : des centaines de grenades déposées devant la préfecture à Nantes
Lire sur reporterre.net
19 avril 2018
VIDEO - Au Parlement européen, le député Philippe Lamberts a vertement critiqué M. Macron
Lire sur reporterre.net
18 avril 2018
Sciences-Po Paris est occupé par ses étudiants
Lire sur reporterre.net
17 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : une délégation de la Zad va rencontrer la préfète mercredi après-midi
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Les animaux sauvages les plus populaires sont parmi les plus menacés
Lire sur reporterre.net
13 avril 2018
Sorbonne évacuée jeudi soir, mais pas Tolbiac
Lire sur reporterre.net
12 avril 2018
À la Sorbonne​, une AG​ des étudiants perturbée par la police
Lire sur reporterre.net
12 avril 2018
En Lozère, les usagers manifestent pour défendre les petites lignes ferroviaires
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
21 avril 2018
Radio Bambou : une tournée avec Béa l’abeille
Chronique
20 avril 2018
Les usagers des transport prennent la parole pour défendre le train
Tribune
20 avril 2018
Zad de Notre-Dame-des-Landes : « Nous voulons stopper l’escalade de la tension et obtenir le temps »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature