Une nouvelle étude alerte sur l’état précaire de la biodiversité mondiale

18 juillet 2016



Une étude internationale analysant environ 2 millions de mesures prises sur 39.123 sites à travers la terre, publiée dans la revue Science jeudi 14 juillet, a constaté que la biodiversité est dangereusement affectée sur ces sites, et est passée en dessous de la limite de sécurité, dans 58,1% des terres du monde.

« Il est inquiétant que l’utilisation humaine des terres ait déjà poussé la biodiversité au-dessous du niveau proposé comme une limite de sécurité », a déclaré le professeur Andy Purvis, Natural History Museum London, et l’un des auteurs : « Si nous ne pouvons pas restaurer la biodiversité, nous jouons à la roulette russe écologique. »

La destruction des habitats a réduit la variété de plantes et d’animaux, au point que les systèmes écologiques pourraient devenir incapable de fonctionner correctement, avec des risques pour l’agriculture et la santé humaine, disent les scientifiques

« C’est la première fois que des scientifiques ont quantifié l’effet de la perte de l’habitat sur la biodiversité à l’échelle mondiale dans le détail, et nous avons constaté que dans la plupart des cas, la perte de la biodiversité mondiale n’est plus dans la limite sécuritaire suggérée par les écologistes », a expliqué Tim Newbold de l’UCL, auparavant au PNUE-WCMC, qui a dirigé l’étude .

« Nous savons que la perte de biodiversité affecte le fonctionnement des écosystèmes, mais la façon dont elle le fait n’est pas connue dans le détail. Ce que nous savons, c’est que, dans de nombreuses régions du monde, nous approchons une situation où l’intervention humaine pourrait être nécessaire pour maintenir la fonction de l’écosystème. »

- Source : The Guardian et UCL

- Article dans Science




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : 114 sites naturels du Patrimoine Mondial sont menacés par l’industrie, annonce le WWF


19 janvier 2018
Le gouvernement annonce des mesures pour lever les freins à l’éolien terrestre
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2018
Notre-Dame-des-Landes à l’ordre du jour du Conseil des ministres
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2018
Gérard Collomb annonce une évacuation « des éléments les plus radicaux »
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
Énorme marée noire en mer de Chine
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
Déchets nucléaires à Bure : l’ASN émet une « réserve » et demande des précisions
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2018
La vague de chaleur en Australie était si forte que les renards volants tombaient des arbres
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
Notre-Dame-des-Landes : le gouvernement envisage l’annulation du contrat avec Vinci en raison d’une « clause bizarre »
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
Deux tiers des écoles françaises seraient polluées
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2018
De plus en plus de tortues femelles au nord de la Grande barrière de corail
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Le Défenseur des droits demande l’interdiction des lanceurs de balle de défense
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Abaisser la vitesse de circulation sur les routes permet de moins polluer
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Deux ONG déposent une plainte contre Samsung pour violation des droits de l’homme
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Luxleaks : la condamnation d’Antoine Deltour annulée
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2018
Oise : 30 Millions d’Amis conteste devant la justice le dispositif « Chasseurs vigilants »
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2018
EPR de Flamanville. Les essais à froid achevés, le calendrier confirmé
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage
19 janvier 2018
Le loup, « une réalité violente, cruelle et imprévisible »
Tribune
19 janvier 2018
Le gouvernement prépare la fermeture de la centrale de Fessenheim
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature