Une nouvelle étude alerte sur l’état précaire de la biodiversité mondiale

18 juillet 2016



Une étude internationale analysant environ 2 millions de mesures prises sur 39.123 sites à travers la terre, publiée dans la revue Science jeudi 14 juillet, a constaté que la biodiversité est dangereusement affectée sur ces sites, et est passée en dessous de la limite de sécurité, dans 58,1% des terres du monde.

« Il est inquiétant que l’utilisation humaine des terres ait déjà poussé la biodiversité au-dessous du niveau proposé comme une limite de sécurité », a déclaré le professeur Andy Purvis, Natural History Museum London, et l’un des auteurs : « Si nous ne pouvons pas restaurer la biodiversité, nous jouons à la roulette russe écologique. »

La destruction des habitats a réduit la variété de plantes et d’animaux, au point que les systèmes écologiques pourraient devenir incapable de fonctionner correctement, avec des risques pour l’agriculture et la santé humaine, disent les scientifiques

« C’est la première fois que des scientifiques ont quantifié l’effet de la perte de l’habitat sur la biodiversité à l’échelle mondiale dans le détail, et nous avons constaté que dans la plupart des cas, la perte de la biodiversité mondiale n’est plus dans la limite sécuritaire suggérée par les écologistes », a expliqué Tim Newbold de l’UCL, auparavant au PNUE-WCMC, qui a dirigé l’étude .

« Nous savons que la perte de biodiversité affecte le fonctionnement des écosystèmes, mais la façon dont elle le fait n’est pas connue dans le détail. Ce que nous savons, c’est que, dans de nombreuses régions du monde, nous approchons une situation où l’intervention humaine pourrait être nécessaire pour maintenir la fonction de l’écosystème. »

- Source : The Guardian et UCL

- Article dans Science




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : 114 sites naturels du Patrimoine Mondial sont menacés par l’industrie, annonce le WWF


29 septembre 2016
Le seuil de 2 °C de réchauffement pourrait être atteint dès 2050
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2016
55 % des réacteurs nucléaires français sont défectueux, selon un expert de Greenpeace
Lire sur reporterre.net
29 septembre 2016
La loutre est de retour dans les Alpes-de-Haute-Provence
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2016
La Commission européenne censure l’information sur le CETA, dénonce l’association Foodwatch
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2016
Le déclin des oiseaux nicheurs se poursuit en France
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2016
Le pangolin, un mammifère méconnu menacé de disparition
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2016
La Norvège va abattre les trois quarts de sa population de loups
Lire sur reporterre.net
28 septembre 2016
Neuf humains sur dix respirent un air trop pollué, selon l’OMS
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
Deux réacteurs nucléaires à l’arrêt à la centrale du Tricastin
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
Huit personnes sondées sur dix souhaitent l’interdiction de la chasse le dimanche
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
EDF abandonnera Hinkley Point en cas de « défaillance systémique »
Lire sur reporterre.net
26 septembre 2016
Un avion a largué son kérosène au-dessus de la forêt de Fontainebleau
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2016
Le marché du bio en plein boom, tiré par le lait et le vin
Lire sur reporterre.net
24 septembre 2016
Michalak, Lignac, Marx… les chefs cuisiniers se mobilisent contre Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
23 septembre 2016
Vingt anomalies détectées sur l’EPR de Flamanville
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
29 septembre 2016
Au Brésil, chaque semaine un défenseur de l’environnement est assassiné
Info
28 septembre 2016
Parce que la vie est éphémère et que la beauté se fait rare, manifestons notre bonheur
Chronique
28 septembre 2016
L’aviation face au mur du réchauffement climatique
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Nature