Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes

Durée de lecture : 2 minutes

15 juillet 2019

Médiapart a révélé un rapport interne de la police qui démontre « l’usage massif de gaz lacrymogène » à l’encontre des militants écologistes d’Extinction Rebellion qui occupaient le 28 juin 2019 le Pont de Sully avant d’en être délogés.

Lors de l’évacuation, alors même que les militants étaient pacifistes, plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes. Le commandant des CRS chargé des opérations a lui-même perdu « connaissance par suffocation de gaz lacrymogène ».

La violence de l’opération a été critiquée au sein des forces de l’ordre. Un policier s’est ainsi confié au journal. « Deux minutes seulement après les dernières sommations, les gazeuses sont déjà utilisées. C’est très très court, surtout face à des manifestants assis qui ne représentent aucune menace, explique-t-il. D’autant que ces gazeuses sont utilisées à quelques centimètres du visage. La hiérarchie CRS n’a pas fait preuve de discernement. Ce qui ne doit évidemment pas se faire. À une distance de cinq mètres, votre cible est déjà largement incommodée. C’est massif, pas déontologique et disproportionné. »

Les avocats du mouvement ont saisi le défenseur des droits afin qu’une enquête soit faite sur l’usage des gaz lacrymogènes par les CRS. Ils ont également saisi deux rapporteurs spéciaux des Nations unies, estimant que le droit de réunion pacifique et d’association est menacé. En parallèle, une enquête a été confiée à l’IGPN par le parquet de Paris pour « violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique ».

  • Source : Médiapart
  • Photo : Gilles Potte (Reporterre)


Lire aussi : Du gaz lacrymogène dans les yeux : la réponse de l’Etat aux défenseurs du climat


21 octobre 2019
Un garde forestier assasiné en Roumanie
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
L’ONF abandonne l’usage de pesticides en forêt publique
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Les Verts progressent fortement aux élections en Suisse
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2019
Etouffé par la chaleur, le Qatar climatise même les rues
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2019
L’Eglise catholique pourrait qualifier de « péché » les actes anti-écologiques
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2019
Notre-Dame : six mois après l’incendie, le scandale de la contamination au plomb
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête
19 octobre 2019
Rojava kurde : un projet écologique menacé par l’invasion turque
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Luttes