Week-end ludique pour sauver la zone humide du Testet

25 avril 2014

Le PRINTEMPS DE SIVENS, contre le barrage de Sivens (Tarn)

Week-end festif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet, Samedi 26 et dimanche 27 avril


Week-end festif de balades, de débats et d’animations pour sauver la dernière zone humide d’importance du bassin versant du Tescou menacée de destruction par le projet de barrage de Sivens.

Ce barrage, présenté par le Conseil Général du Tarn comme d’intérêt général, serait en fait destiné à 70 % pour l’irrigation intensive d’une vingtaine de fermes et pour 30 % au soutien d’étiage (dilution des pollutions).

C’est un projet inadapté, dont le coût en terme de finances publiques, d’environnement et de terres agricoles est très élevé, au profit d’une agriculture productiviste qui est une impasse pour les agriculteurs comme pour la société dans son ensemble.

En plus, le volume prévu (1,5 million de m3) est au moins trois fois plus élevé que les besoins actuels agricoles et de soutien d’étiage. C’est la Compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne (CACG), payée au pourcentage des travaux, qui a fait les études de besoins. Donc, plus c’est gros et cher, plus elle gagne…

Retrouvons-nous nombreux les 26 et 27 avril pour dire stop au gaspillage d’argent public et obtenir enfin des alternatives au barrage de Sivens !

- 4 marches de tous niveaux, organisées par l’association Lisle Environnement, pour rejoindre la zone humide
- De l’information et des débats sur le projet de barrage et les alternatives
- Découverte naturaliste de la zone humide (+ 100 animaux, + 300 plantes…)
- Plein d’animations pour petits et grands au pied de la forêt de Sivens

Plus de détails sur Le site du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Tant qu’il y aura des bouilles

Lire aussi : Première victoire au Testet, où le déboisement est repoussé à l’automne


DOSSIER    Sivens

24 avril 2019
La liberté de la presse est-elle en danger sous Emmanuel Macron ?
Une minute - Une question
27 mars 2019
L’eusko basque, première monnaie locale européenne
Alternative
23 avril 2019
Gaspard Glanz : « Je couvrirai les manifestations malgré les interdictions, parce que je suis journaliste »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Sivens