Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics

Durée de lecture : 2 minutes

18 juillet 2019



Selon une étude de l’ONG Transport & Environment publiée le 15 juillet, 17 des 224 des aéroports Ryan Air seraient déficitaires et 35 seraient dépendants d’aides publiques néfastes pour le climat. Autrement dit, « parmi tous les aéroports desservis par Ryan Air en Union européenne, un quart d’entre eux seraient déficitaires et maintenus sous perfusion grâce aux subventions publiques », a précisé le Réseau Action Climat dans un communiqué.

Près de la moitié des aéroports listés sont situés en France (16) et en Italie (7). Les aides publiques attribuées par le gouvernement et des collectivités territoriales via des paiements directs et des exonérations fiscales, maintiennent les prix artificiellement bas. Le coût réel repose donc sur tous les contribuables, qu’ils prennent ou non l’avion.

Par exemple, l’aéroport Paris Vatry a reçu 108.000 passagers en 2017 et 3 millions d’euros en subventions publiques, ce qui représente un coût de 30 € par passager, un montant plus élevé que certains billets vendus par Ryan Air au départ de cet aéroport.

« Ces subventions sont accordées sans considérer leurs nuisances environnementales, sonores et climatiques », a expliqué le Réseau Action Climat. Ainsi, Ryan Air est la première compagnie aérienne en nombre de passagers transportés en Europe et l’une des compagnies qui engrangent le plus de bénéfices, et en même temps, la compagnie est aussi entrée au top 10 des entreprises les plus émettrices de CO2 en Europe aux côtés des centrales à charbon en 2018.





Lire aussi : Un an après l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, toujours trop d’aéroports


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info


Dans les mêmes dossiers       Transports