Faire un don
48176 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
60 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics

Durée de lecture : 2 minutes

18 juillet 2019

Selon une étude de l’ONG Transport & Environment publiée le 15 juillet, 17 des 224 des aéroports Ryan Air seraient déficitaires et 35 seraient dépendants d’aides publiques néfastes pour le climat. Autrement dit, « parmi tous les aéroports desservis par Ryan Air en Union européenne, un quart d’entre eux seraient déficitaires et maintenus sous perfusion grâce aux subventions publiques », a précisé le Réseau Action Climat dans un communiqué.

Près de la moitié des aéroports listés sont situés en France (16) et en Italie (7). Les aides publiques attribuées par le gouvernement et des collectivités territoriales via des paiements directs et des exonérations fiscales, maintiennent les prix artificiellement bas. Le coût réel repose donc sur tous les contribuables, qu’ils prennent ou non l’avion.

Par exemple, l’aéroport Paris Vatry a reçu 108.000 passagers en 2017 et 3 millions d’euros en subventions publiques, ce qui représente un coût de 30 € par passager, un montant plus élevé que certains billets vendus par Ryan Air au départ de cet aéroport.

« Ces subventions sont accordées sans considérer leurs nuisances environnementales, sonores et climatiques », a expliqué le Réseau Action Climat. Ainsi, Ryan Air est la première compagnie aérienne en nombre de passagers transportés en Europe et l’une des compagnies qui engrangent le plus de bénéfices, et en même temps, la compagnie est aussi entrée au top 10 des entreprises les plus émettrices de CO2 en Europe aux côtés des centrales à charbon en 2018.



Lire aussi : Un an après l’abandon de Notre-Dame-des-Landes, toujours trop d’aéroports


13 décembre 2019
Un méga projet d’usine à biomasse abandonné dans le Limousin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2019
Appel à sortir du Traité de l’énergie, instrument aux mains des multinationales
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2019
Le parc naturel régional du Morvan renonce à ses exigences sur la gestion forestière
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

12 décembre 2019
La bataille pour les retraites est une bataille écologique
Tribune
13 décembre 2019
La Chine, une inquiétude pour le climat mondial
Info
12 décembre 2019
Le « pacte vert » européen croit encore en la croissance verte
Info


Dans les mêmes dossiers       Transports