8.000 euros d’amende requis contre la boulangère trop transparente

Durée de lecture : 1 minute

7 septembre 2016



8.000 euros : c’est la peine requise par le procureur du tribunal correctionnel d’Amiens, contre un couple de boulangers, mardi 6 septembre. Reporterre vous avait raconté l’affaire : Alain Bourgeois fabrique les pains, Françoise les vend. Ce que reprochent les contrôleurs de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) à Mme Bourgeois, c’est d’avoir indiqué sur un panneau, rangé dans un coin du fournil, que le pain est fabriqué à partir de farine bio, alors qu’ils n’ont pas le label bio. Le couple a préféré un label plus exigeant, « Nature & Progrès », et ont toujours indiqué que leur pain était « au levain naturel », mais jamais affirmé qu’il était bio. Pour les contrôleurs, le petit logo AB de l’étiquette de la farine aurait induit les clients en erreur.

Ainsi, lors de l’audience de ce matin, ce sont 6.000 euros d’amende dont 4.000 avec sursis qui ont été requis contre l’entreprise, ainsi que 2.000 euros dont 1.000 avec sursis contre sa gérante, Françoise Bourgeois. « Ce qui est fou dans ce dossier, c’est que l’on reproche à ces gens de dire au consommateur ce qu’ils font, c’est-à-dire du pain au levain naturel à partir de farine bio ! Pour ne pas être en infraction, il faudrait qu’ils cachent la provenance de leur farine », dit leur avocate Marie-Pierre Abiven. « La question de fond, à savoir si l’on peut signaler que l’on utilise des ingrédients bio quand on n’a pas le label, a été posée », note Alain Bourgeois.

La décision du tribunal est attendue pour le 4 octobre. « Si nous n’avons pas gain de cause, nous irons en appel », assure l’avocate. La décision pourrait faire jurisprudence.

- Source : Reporterre





Lire aussi : L’ahurissante affaire du boulanger « bio » poursuivi par l’administration


4 juin 2020
En Russie, une rivière de Sibérie gravement polluée par un géant minier
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
La sixième extinction de masse s’accélère à un rythme vertigineux
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Disparition de l’élevage et concentration des fermes : la Safer s’inquiète
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Les piscines de matières radioactives de La Hague risquent la saturation, selon l’ASN
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Le printemps 2020 est le deuxième plus chaud enregistré en France
Lire sur reporterre.net
3 juin 2020
Sécheresse : neuf départements connaissent déjà des restrictions d’eau
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
En Amazonie, une campagne pour protéger les Yanomami du Covid-19 et des orpailleurs est lancée
Lire sur reporterre.net
2 juin 2020
Des militants recouvrent des publicités en soutien à Alex Montvernay, jugé mardi 2 juin
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Des oiseaux englués dans du pétrole plus d’un an après le naufrage du « Grande America »
Lire sur reporterre.net
30 mai 2020
Uber balance des dizaines de milliers de vélos Jump à la décharge
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Alimentation

4 juin 2020
Le train, grand oublié des plans de relance
Enquête
14 avril 2020
La solidarité, vaccin et remède contre la pandémie
Tribune
3 juin 2020
« Laissez-nous respirer » : un rassemblement massif dénonce les violences policières en France et aux États-Unis
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Alimentation