A-t-on le droit de crier « Castaner assassin ? » Procès à Besançon

Durée de lecture : 1 minute

3 mai 2019

Lundi 29 avril, le tribunal de Besançon a jugé trois Gilets jaunes dont un syndicaliste FO pour « outrage ». Les trois personnes avaient crié « Castaner assassin » lors de la venue du ministre de l’Intérieur le 13 mars à Besançon.

Frédéric Vuillaume : « J’ai voulu dire Castaner assassin de la démocratie », explique l’un des prévenus, Frédéric Vuillaume.
La présidente : « Vous ne l’avez pas dit… »
Vuillaume : « Je n’en ai pas eu le temps… Je dis des choses qui ont du sens. Je ne m’attaque pas à la mère de M. Castaner… Depuis le 17 novembre, la répression tombe sur des manifestants, des personnes âgées, des gens souffrent, prennent des tirs de LBD »

La procureure interroge : « Pourquoi ne pas avoir dit ’Castaner assassin de la démocratie’ ? »

Vuillaume : « On sait bien qu’il ne va pas assassiner des gens. Pour nous, ce qui se passe n’est pas normal. J’ai vu Mathias, un jeune gilet jaune frappé par derrière… Les slogans, c’est pour interpeller parce qu’il se passe quelque chose de grave en France ».

L’avocat de la défense, Jean-Michel Vernier, lui demande s’il a été placé en garde à vue avant le mouvement des gilets jaunes. Réponse : « Jamais, et je l’ai été quatre fois depuis le début du mouvement… On m’a saisi mon ordinateur, mon téléphone. C’est une entrave à mon mandat syndical et à ma vie personnelle. »

Le jugement sera rendu le 15 mai.

Source et récit complet : Factuel.info

Photo : M. Castaner lors de la conférence de presse de M. Macron le 25 avril 2019.



Lire aussi : Le combat des proches de Zineb Redouane pour que justice soit faite


14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
18,3 °C en Antarctique, un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le Conseil d’Etat ferme la porte aux « nouveaux OGM »
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, poussée vers la sortie
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Bolsonaro veut ouvrir l’Amazonie à l’exploitation minière et aux barrages
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
En Corse, un incendie ravage 1.100 hectares
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
La Cour des comptes juge sévèrement l’action de l’État sur les pesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
15 février 2020
Eau claire, retour des oiseaux... À Madrid, une rivière redevient un nid de biodiversité
Alternative
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
14 février 2020
Qu’est-ce que l’écologie du XXIe siècle ?
1 minute, 1 question


Sur les mêmes thèmes       Libertés