Amazon veut recruter des experts en renseignement pour surveiller ses salariés

Durée de lecture : 2 minutes

2 septembre 2020



Face aux pressions internes de ses salariés qui s’organisent pour exiger de meilleures conditions de travail et une prise en compte des enjeux écologiques, le géant du commerce en ligne Amazon a cherché à recruter, ces derniers jours, deux analystes, experts du renseignement, chargés de surveiller « les menaces d’organisation syndicale » au sein de l’entreprise.

Une journaliste de Wired a trouvé le descriptif de ces deux postes sur le site d’Amazon dans les propositions de recrutement avant que la direction ne les supprime. Les documents sont toujours accessibles ici.



Les documents énumèrent plusieurs types de menaces comme « les manifestations, les crises géopolitiques et les conflits ayant des conséquences sur les opérations », mais ils se focalisent surtout sur « le travail organisé » et les syndicats au sein même de l’entreprise. Le deuxième poste est également chargé de collecter des informations sur les « dirigeants politiques hostiles » au sein de différents pays où la multinationale est implantée.

Face à la polémique, la porte-parole d’Amazon Maria Boschetti a déclaré dans un courriel que « le poste n’avait pas été bien décrit — il a été fait par erreur et a depuis été corrigé ».

Historiquement, Amazon a toujours été hostile aux salariés qui tentent de former un syndicat ou d’organiser tout type d’action collective. Plusieurs ont été licenciés après avoir critiqué dans les médias l’entreprise et alerté sur les conditions de travail et le manque de prise en compte de la crise sanitaire.

Au début de la pandémie, en France, l’entreprise avait notamment licencié Mohammed Benguesmia, employé du sous-traitant Séris à la sécurité du site de Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône) et délégué CGT. Il avait signalé à plusieurs reprises le manque de mesure de protection face au Covid-19.



Cet été, le cours en bourse de la multinationale a aussi battu des records.
Le patron d’Amazon, Jeff Bezos, a vu sa fortune bondir de plus de 5 milliards de dollars mercredi 26 août pour atteindre les 202 milliards. Jamais un homme n’avait détenu un tel patrimoine dans l’ère moderne.

  • Source : Reporterre





16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La déforestation tropicale s’accélère
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
L’État français va devoir payer 10 millions d’euros pour pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le One planet summit à Paris : du « bla bla », selon Greta Thunberg
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2021
Le Mexique bannit le glyphosate et le maïs transgénique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Emploi et travail

THEMATIQUE    Économie
15 janvier 2021
Grippe aviaire : des couacs dans la gestion par l’État inquiètent les éleveurs
Reportages
15 janvier 2021
Déchets nucléaires : une note « explosive » souligne les lacunes du projet Cigéo
Info
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Emploi et travail



Sur les mêmes thèmes       Économie