Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
7104
COLLECTÉS
13 %

ArcelorMittal impliquée dans une pollution à l’acide en Moselle

4 juillet 2017

De l’acide utilisé sur un site du groupe sidérurgique ArcelorMittal à Florange (Moselle) a été déversé dans un dépotoir où il n’aurait pas dû l’être, ont affirmé mardi 4 juillet les autorités locales à l’issue d’une réunion avec la direction de l’entreprise qui nie toute responsabilité.

« Il y a bien eu des déversements d’acide » dans le crassier de Marspich, où vont les déchets de l’usine ArcelorMittal de Florange, « mais on en ignore encore l’importance », a indiqué mardi à l’AFP Michel Liebgott, le président de la communauté d’agglomération du Val de Fensch à l’issue d’une réunion avec les maires de Florange et Hayange ainsi que la direction d’ArcelorMittal. « Nous devons nous revoir la semaine prochaine, une fois que les enquêtes menées en interne par Arcelor ainsi que par la Dréal (direction régionale de l’environnement) seront terminées », a-t-il ajouté, précisant que "la communauté d’agglomération se pose la question de porter plainte contre X".

Arcelor a nié toute responsabilité dans ces « prétendus versements », et ordonné l’ouverture d’une enquête interne « pour faire toute la lumière sur les faits ». S’ils étaient avérés, « ils seraient extrêmement graves et contraires à toutes les règles d’ArcelorMittal en matière de gestion des résidus », ajouté le groupe. L’entreprise, qui envisage de déposer plainte, affirme également qu’« aucun risque sanitaire ni environnemental pour les populations n’est à signaler ».

A l’origine de ces enquêtes, des révélations dans Le Républicain lorrain d’un employé d’un sous-traitant d’Arcelor chargé de transporter l’acide servant à décaper l’acier jusqu’à un centre de recyclage. Or, affirme-t-il, vidéo à l’appui, il aurait été contraint de déverser l’acide directement dans le crassier de Marspich, qui présente une étanchéité avec les cours d’eau de la région.

  • Vidéo :



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


26 mai 2018
Le gouvernement achète 17 millions d’euros de grenades
Lire sur reporterre.net
26 mai 2018
Une pétition est lancée contre le sabotage du train Cévenol par la SNCF
Lire sur reporterre.net
25 mai 2018
Cigéo : la Cour de cassation absout l’Andra sur le potentiel géothermique
Lire sur reporterre.net
25 mai 2018
Dix familles attaquent l’Union européenne en justice
Lire sur reporterre.net
24 mai 2018
Les circonstances dans lesquelles Maxime a perdu sa main se précisent
Lire sur reporterre.net
24 mai 2018
Le politique qui a lancé l’abattage massif d’arbres en Corrèze va être décoré par l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Le secret des affaires revient à l’Assemblée
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
Deux mois de prison avec sursis pour deux militants opposés au projet GCO de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
L’enquête publique sur l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII est ouverte
Lire sur reporterre.net
23 mai 2018
EDF prépare un nouvel EPR
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Une commission d’enquête européenne en Bretagne sur l’importation de maïs toxique
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
30 ONG lancent une pétition pour la sortie du glyphosate en trois ans
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
Un cheminot se suicide sur son lieu de travail
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
À Notre-Dame-des-Landes, un homme grièvement blessé à la main par une grenade
Lire sur reporterre.net
22 mai 2018
La France s’oppose à un moratoire européen sur la chasse à la tourterelle des bois
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
26 mai 2018
Des hippies aux néo-paysans, l’histoire ardéchoise du retour à la terre
Alternative
26 mai 2018
Plein de fraises... mais les escargots attaquent le jardin sans pétrole
Chronique
26 mai 2018
À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Pollutions