ArcelorMittal impliquée dans une pollution à l’acide en Moselle

Durée de lecture : 2 minutes

4 juillet 2017



De l’acide utilisé sur un site du groupe sidérurgique ArcelorMittal à Florange (Moselle) a été déversé dans un dépotoir où il n’aurait pas dû l’être, ont affirmé mardi 4 juillet les autorités locales à l’issue d’une réunion avec la direction de l’entreprise qui nie toute responsabilité.

« Il y a bien eu des déversements d’acide » dans le crassier de Marspich, où vont les déchets de l’usine ArcelorMittal de Florange, « mais on en ignore encore l’importance », a indiqué mardi à l’AFP Michel Liebgott, le président de la communauté d’agglomération du Val de Fensch à l’issue d’une réunion avec les maires de Florange et Hayange ainsi que la direction d’ArcelorMittal. « Nous devons nous revoir la semaine prochaine, une fois que les enquêtes menées en interne par Arcelor ainsi que par la Dréal (direction régionale de l’environnement) seront terminées », a-t-il ajouté, précisant que "la communauté d’agglomération se pose la question de porter plainte contre X".

Arcelor a nié toute responsabilité dans ces « prétendus versements », et ordonné l’ouverture d’une enquête interne « pour faire toute la lumière sur les faits ». S’ils étaient avérés, « ils seraient extrêmement graves et contraires à toutes les règles d’ArcelorMittal en matière de gestion des résidus », ajouté le groupe. L’entreprise, qui envisage de déposer plainte, affirme également qu’« aucun risque sanitaire ni environnemental pour les populations n’est à signaler ».

A l’origine de ces enquêtes, des révélations dans Le Républicain lorrain d’un employé d’un sous-traitant d’Arcelor chargé de transporter l’acide servant à décaper l’acier jusqu’à un centre de recyclage. Or, affirme-t-il, vidéo à l’appui, il aurait été contraint de déverser l’acide directement dans le crassier de Marspich, qui présente une étanchéité avec les cours d’eau de la région.

  • Vidéo :





27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue suite à une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
20 novembre 2020
Politique anti-Covid : la France impose, l’Allemagne concerte
Info
27 novembre 2020
Jérôme Laronze, le paysan tué par un gendarme, avait subi des contrôles « irréguliers »
Info
28 novembre 2020
Entre géopolitique et changement climatique, la Crimée lutte pour l’accès à l’eau potable
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions