Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Luttes

Au Mexique, victoire d’une communauté autochtone sur EDF

Vue d'Oaxaca, où sont les terres de la communauté Unión Hidalgo, au Mexique.

Les terres de la communauté autochtone Unión Hidalgo, située dans l’État d’Oaxaca au Mexique, sont sauvées. La compagnie mexicaine CFE (Comisión Federal de Electricidad) a annulé le 2 juin les contrats d’achat d’énergie électrique qu’elle avait signés avec EDF en 2019. Annoncée par le tribunal du premier district d’Oaxaca, cette décision permet l’abandon officiel d’un projet éolien d’EDF, Gunaa Sicaru. Ce projet d’une superficie de 4 400 hectares devait en partie être construit sur les terres d’Unión Hidalgo.

EDF avait déjà signé un permis d’exploitation en juin 2017 sans consultation préalable et obligatoire des habitants d’Unión Hidalgo. Le 13 octobre 2020, des représentants d’Unión Hidalgo, ainsi que plusieurs associations mexicaines, avaient assigné EDF devant le tribunal judiciaire de Paris, demandant à l’entreprise de respecter leurs droits et de suspendre le projet de parc éolien jusqu’à ce qu’elle se conforme à son obligation de vigilance, telle que prévue par la loi sur le devoir de vigilance adoptée en 2017.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende