Au Panama, des éleveurs développent la « silvopâture », une nouvelle méthode agroforestière

Durée de lecture : 2 minutes

9 mai 2020



Au Panama, des éleveurs développent la plantation d’arbres parmi leurs pâturages dans le cadre d’une pratique agroforestière connue sous le nom de « silvopâture ». La silvopâture améliore les revenus du paysan et fournit un habitat aux singes, aux insectes, aux oiseaux et autres tout en séquestrant le carbone de l’atmosphère.

- Panama, reportage

Au lieu d’élever du bétail dans des pâturages d’herbe ordinaire, Solís utilise un système appelé silvopâture, qui consiste à planter des arbres et des arbustes dans les pâturages, ce qui profite aux vaches et augmente la biodiversité de l’écosystème de son ranch.

Après avoir suivi un cours sur l’élevage durable dispensé par un programme affilié à l’université de Yale au Panama et visité quelques fermes modèles, Solís a acquis la conviction qu’elle pouvait augmenter les bénéfices de son élevage sans avoir besoin de plus de terres ou d’intrants chimiques. Un type d’agroforesterie, le silvopâture, est également très apprécié comme méthode de séquestration du carbone de l’atmosphère.

Mais en choisissant ce système, Solís a dû s’éloigner des normes locales profondément ancrées sur ce que signifie être un propriétaire terrien et un éleveur de bétail prospère dans une industrie où, en tant que femme, elle est déjà minoritaire.

La gestion des systèmes de sylvopastoralisme exige beaucoup plus de travail que l’élevage traditionnel. Par exemple, la terre doit être découpée en sections et les vaches doivent être fréquemment déplacées d’une section à l’autre, afin qu’elles ne surpâturent pas dans une zone donnée. Bien qu’elle soit utile à son bétail et à la faune locale, la plantation d’arbres l’a mise en désaccord avec certains agriculteurs. Pourquoi planter des arbres sur une terre que vos ancêtres ont travaillé dur pour garder dégagée, se demandent les gens ? Parfois, ces pratiques l’ont mise en conflit avec les anciens.

Néanmoins, la promesse de ce système a motivé Solís à continuer d’aller de l’avant. La plantation d’arbres et d’arbustes se traduit par une production accrue de viande, et elle est bénéfique pour l’environnement en améliorant la valeur de l’habitat pour la faune et la flore, et en séquestrant le carbone.

Bien que l’on reproche généralement aux vaches de contribuer au réchauffement climatique, les plantes ligneuses supplémentaires et les sols améliorés des systèmes de sylvopâture font que l’on estime que 26 à 42 gigatonnes de dioxyde de carbone sont extraites de l’air à l’échelle mondiale avant qu’il n’ait une chance de contribuer au changement climatique. Ainsi, les pratiques que Solís et une nouvelle école d’agriculteurs de sa région utilisent pourraient apporter une solution à la lourde empreinte écologique de l’élevage de bétail, même dans un pays où le bétail est roi.

- Source : Mongabay





Lire aussi : Une expérience d’agroforesterie en Ile-de-France


20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture
20 janvier 2021
Dans les Landes, pour faire du solaire, on détruit les forêts
Reportages
20 janvier 2021
Culture du café : la technologie contre les paysans
Tribune
12 janvier 2021
Changer l’article 1 de la Constitution en faveur de l’environnement est-il utile ?
Info


Sur les mêmes thèmes       Agriculture