Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Monde

La Cour suprême des États-Unis prend des mesures pro-charbon

Drapeau des États-Unis.

Quelques jours après s’être attaqué au droit à l’avortement des Américaines, la Cour suprême des États-Unis s’en est pris à la lutte contre le changement climatique.

Dans une décision rendue jeudi 30 juin, la plus haute juridiction du pays a estimé que l’Agence pour la protection de l’environnement ne pouvait pas édicter de règles générales pour réguler les émissions de gaz à effet de serre des centrales à charbon, relate France info.

Les centrales à charbon produisent 20 % de l’électricité du pays et sont fortement émettrices de gaz à effet de serre. Les cinquante États américains sont donc libres de continuer à exploiter cette source d’énergie et pourront même développer de nouvelles centrales.

« Aujourd’hui, la Cour a retiré à l’Agence de protection de l’environnement le pouvoir que le Congrès lui a donné de répondre au "problème le plus urgent de notre époque" », a dénoncé Elena Kagan, l’une des trois juges progressistes que compte l’institution.

La Cour suprême des États-Unis est dominée par des juges conservateurs depuis le mandat présidentiel de Donald Trump.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende