Brésil : un adolescent indigène assassiné en bordure d’une réserve

Durée de lecture : 2 minutes

16 décembre 2019



Erisvan Guajajara, 15 ans, a été retrouvé mort — poignardé — vendredi 13 décembre, en bordure d’une réserve indigène fortement déboisée dans l’État de Maranhão, en Amazonie brésilienne. C’est le dixième meurtre d’autochtone enregistré cette année, et le quatrième issu de la même tribu en six semaines dans la région.

Le corps d’Erisvan a été retrouvé dans un terrain de football de la ville d’Amarante, dans l’État de Maranhão (région du Nordeste), à environ 700 km de São Luis, la capitale de l’État.

Les assassinats d’autochtones ont augmenté de 23 % en 2018, d’après le Conseil missionnaire indigène (Cimi), et les invasions de leurs terres ont augmenté depuis que le président d’extrême droite Jair Bolsonaro a pris ses fonctions en janvier. Il a comparé les peuples autochtones vivant dans les réserves à des « hommes préhistoriques » et a déclaré que leurs terres devraient être développées.

Le 7 décembre, deux dirigeants de Guajajara, Firmino Silvino Guajajara et Raimundo Bernice Guajajara, avaient été tués, pas très loin de là, par des assassins qui ont tiré sur eux d’une voiture.

2019 : année la plus meurtrière du pays pour les dirigeants autochtones depuis vingt ans

En novembre dernier, Paulo Paulino Guajajara, membre du Groupe des gardes forestiers autochtones, a également été assassiné. Ce groupe réuni environ 120 Guajajara indigènes qui risquent leur vie pour combattre les bûcherons illégaux et pour protéger les Awá isolés, dans la réserve indigène d’Arariboia, l’un des territoires indigènes les plus menacés du pays, où vivaient Paulo Paulino et Erisvan.

Sonia Guajajara, coordinatrice de l’Articulation des Peuples indigènes du Brésil (Apib), qui était récemment à Paris pour demander le soutien du gouvernement français, a dénoncé un « contexte de guerre (...) encouragé par la haine et la politique fasciste » du gouvernement du président Jair Bolsonaro.

Selon une ONG liée à l’Église catholique, sept dirigeants autochtones ont été assassinés en décembre 2019, ce qui en fait l’année la plus meurtrière du pays pour les dirigeants autochtones depuis vingt ans. Les dirigeants autochtones demandent des mesures pour mettre fin à la violence croissante contre les peuples autochtones.






13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

THEMATIQUE    International Libertés
11 juillet 2020
Pièges à lapin, plantes comestibles et purificateurs d’eau : j’ai suivi un stage survivaliste
Reportage
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales



Sur les mêmes thèmes       International Libertés