Canada : la justice suspend la construction de l’oléoduc Trans Mountain

31 août 2018

La Cour d’appel fédérale du Canada a suspendu jeudi 30 août le triplement de capacité de l’oléoduc controversé Trans Mountain, qui doit relier les champs pétroliers d’Alberta au port de Vancouver, au motif que ses conséquences sur l’environnement ont été mal évaluées. Il s’agit d’un revers majeur pour le gouvernement de Justin Trudeau qui avait annoncé en mai la nationalisation de cet oléoduc « stratégique » afin de ne plus être uniquement dépendant des Etats-Unis pour exporter le pétrole canadien.

Saisie par les Amérindiens de la Nation Tsleil-Waututh de Colombie-Britannique (ouest), la Cour a ordonné jeudi la suspension du décret autorisant les travaux car, selon elle, l’Office national de l’Énergie qui l’a délivré a commis « une erreur cruciale » lors de son étude d’impact environnemental. Cette agence fédérale régissant ce type de projets d’infrastructures « a de façon injustifiable défini la portée du projet de manière à ne pas inclure la circulation de navires-citernes connexe au projet », a déploré la juge Eleanor Dawson dans son jugement consulté par l’AFP. Ainsi, l’étude d’impact environnemental sur l’agrandissement de l’oléoduc, menée par l’Office pour délivrer son décret, n’a pas pris en compte l’augmentation drastique du nombre de pétroliers qui navigueront sur le littoral de la côte pacifique canadienne pour exporter le pétrole acheminé par Trans Mountain. « L’exclusion injustifiée du transport maritime de la portée du projet a mené à une succession de vices inacceptables entachant le rapport et les recommandations de l’Office », a tranché la magistrate.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Au Canada, Justin Trudeau tourne le dos à ses promesses environnementales


17 novembre 2018
70 parlementaires demandent à M. Macron le moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Energie International
16 novembre 2018
Matthieu Auzanneau : « Augmenter les taxes sur l’essence sans proposer d’alternative cohérente, c’est faire le lit du fascisme »
Entretien
17 novembre 2018
En Angleterre, le mouvement Extinction Rebellion lance l’insurrection pour le climat
Chronique
16 novembre 2018
L’écologie et la justice sociale doivent être les carburants du XXIe siècle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Energie International