Canada : la justice suspend la construction de l’oléoduc Trans Mountain

Durée de lecture : 1 minute

31 août 2018



La Cour d’appel fédérale du Canada a suspendu jeudi 30 août le triplement de capacité de l’oléoduc controversé Trans Mountain, qui doit relier les champs pétroliers d’Alberta au port de Vancouver, au motif que ses conséquences sur l’environnement ont été mal évaluées. Il s’agit d’un revers majeur pour le gouvernement de Justin Trudeau qui avait annoncé en mai la nationalisation de cet oléoduc « stratégique » afin de ne plus être uniquement dépendant des Etats-Unis pour exporter le pétrole canadien.

Saisie par les Amérindiens de la Nation Tsleil-Waututh de Colombie-Britannique (ouest), la Cour a ordonné jeudi la suspension du décret autorisant les travaux car, selon elle, l’Office national de l’Énergie qui l’a délivré a commis « une erreur cruciale » lors de son étude d’impact environnemental. Cette agence fédérale régissant ce type de projets d’infrastructures « a de façon injustifiable défini la portée du projet de manière à ne pas inclure la circulation de navires-citernes connexe au projet », a déploré la juge Eleanor Dawson dans son jugement consulté par l’AFP. Ainsi, l’étude d’impact environnemental sur l’agrandissement de l’oléoduc, menée par l’Office pour délivrer son décret, n’a pas pris en compte l’augmentation drastique du nombre de pétroliers qui navigueront sur le littoral de la côte pacifique canadienne pour exporter le pétrole acheminé par Trans Mountain. « L’exclusion injustifiée du transport maritime de la portée du projet a mené à une succession de vices inacceptables entachant le rapport et les recommandations de l’Office », a tranché la magistrate.





Lire aussi : Au Canada, Justin Trudeau tourne le dos à ses promesses environnementales


27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie International
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
17 octobre 2020
« Pour éradiquer la pauvreté, il faut donner de l’argent aux pauvres »
Entretien
27 octobre 2020
Des marins-pêcheurs troquent le chalut pour des bouteilles de plongée
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Énergie International