Centrale de Landivisiau : le Conseil d’État donne raison aux opposants

Durée de lecture : 1 minute

26 février 2019

Le Conseil d’État a donné raison, ce lundi 25 février, à l’association écologiste Force 5 qui lutte contre le projet de centrale au gaz de Landivisiau (Finistère), selon une décision dont l’AFP a obtenu une copie.

Le Conseil d’État a annulé l’arrêt du 15 mai 2017 de la cour administrative d’appel de Nantes. Cette dernière avait rejeté l’appel formé par Force 5 contre le jugement rendu le 9 octobre 2015 par le tribunal administratif de Rennes qui écartait, pour irrecevabilité, la demande de l’association d’une annulation de l’arrêté ministériel du 10 janvier 2013 autorisant Direct Énergie (Total) à exploiter une centrale de production d’électricité à Landivisiau.

« L’association Force 5 est fondée (...) à demander l’annulation de l’arrêt qu’elle attaque », a estimé le Conseil d’État.

L’affaire est renvoyée à la cour administrative d’appel de Nantes et l’État est condamné à verser à l’association 3.000 euros.

Les opposants à la centrale, prévue pour sécuriser l’approvisionnement en électricité de la Bretagne, manifestent quasi-quotidiennement depuis fin janvier devant le site de la future unité du fait de l’arrivée des premiers engins de chantier.

Dépourvue notamment de centrale nucléaire, la Bretagne ne produit qu’environ 10% à 15% du courant qui y est consommé. L’essentiel de son électricité doit être importé des régions voisines.

Pour remédier à cette situation, un Pacte électrique breton conclu en 2010 prévoyait de nouvelles sources de production d’électricité, dont la future centrale de Landivisiau, de 400 mégawatts. Le projet a cependant pris beaucoup de retard : initialement la centrale devait être mise en service à l’hiver 2016-2017.

Source : Sciences et Avenir, avec AFP

- Photo : Manifestation contre le projet de centrale à Landivisiau le 23 février 2019 (Alma Dufour)



Lire aussi : Bretagne : le gouvernement choisit la centrale à gaz plutôt que l’économie d’énergie


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
20 juillet 2019
Radio Bambou : Les pollinisateurs, ces cupidons des fleurs
Chronique
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Énergie