Centrale de Landivisiau : le Conseil d’État donne raison aux opposants

Durée de lecture : 1 minute

26 février 2019

Le Conseil d’État a donné raison, ce lundi 25 février, à l’association écologiste Force 5 qui lutte contre le projet de centrale au gaz de Landivisiau (Finistère), selon une décision dont l’AFP a obtenu une copie.

Le Conseil d’État a annulé l’arrêt du 15 mai 2017 de la cour administrative d’appel de Nantes. Cette dernière avait rejeté l’appel formé par Force 5 contre le jugement rendu le 9 octobre 2015 par le tribunal administratif de Rennes qui écartait, pour irrecevabilité, la demande de l’association d’une annulation de l’arrêté ministériel du 10 janvier 2013 autorisant Direct Énergie (Total) à exploiter une centrale de production d’électricité à Landivisiau.

« L’association Force 5 est fondée (...) à demander l’annulation de l’arrêt qu’elle attaque », a estimé le Conseil d’État.

L’affaire est renvoyée à la cour administrative d’appel de Nantes et l’État est condamné à verser à l’association 3.000 euros.

Les opposants à la centrale, prévue pour sécuriser l’approvisionnement en électricité de la Bretagne, manifestent quasi-quotidiennement depuis fin janvier devant le site de la future unité du fait de l’arrivée des premiers engins de chantier.

Dépourvue notamment de centrale nucléaire, la Bretagne ne produit qu’environ 10% à 15% du courant qui y est consommé. L’essentiel de son électricité doit être importé des régions voisines.

Pour remédier à cette situation, un Pacte électrique breton conclu en 2010 prévoyait de nouvelles sources de production d’électricité, dont la future centrale de Landivisiau, de 400 mégawatts. Le projet a cependant pris beaucoup de retard : initialement la centrale devait être mise en service à l’hiver 2016-2017.

Source : Sciences et Avenir, avec AFP

- Photo : Manifestation contre le projet de centrale à Landivisiau le 23 février 2019 (Alma Dufour)



Lire aussi : Bretagne : le gouvernement choisit la centrale à gaz plutôt que l’économie d’énergie


19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
19 novembre 2019
Les autochtones brésiliens accusent les multinationales d’incendier l’Amazonie
18 novembre 2019
Gilets jaunes, un an : une féroce répression contre l’union des colères
18 novembre 2019
Écolo et anarchiste, une réponse à l’effondrement


Sur les mêmes thèmes       Énergie