Coronavirus : la convention citoyenne pour le climat reportée sine die

Durée de lecture : 1 minute

19 mars 2020



La Convention citoyenne pour le climat baisse le rideau jusqu’à nouvel ordre. La France s’est cloîtrée pour combattre la pandémie de coronavirus , et le comité de gouvernance, réuni mercredi 18 mars au soir, a logiquement pris la décision de suspendre les travaux, « en accord avec les membres de la convention et l’équipe d’animation  ».

Les 150 citoyens tirés au sort pour trouver des mesures concrètes sur la transition énergétique de la France et sa lutte contre le réchauffement climatique devaient se réunir une dernière fois début avril, et rendre leur rapport à l’exécutif. Emmanuel Macron, qui est allé échanger avec les citoyens en janvier, avait fait savoir qu’il misait beaucoup sur leurs propositions, dans l’optique d’une seconde partie de mandat qu’il voulait plus écologique. Le chef de l’État s’est, à cette occasion, dit prêt à consulter les Français par référendum .

Le Comité de gouvernance « annoncera ultérieurement la date d’organisation de la session finale, une fois levées les incertitudes pesant sur l’évolution de l’épidémie et sa durée », selon les organisateurs.

Lors de leur dernière session de travail, les 6, 7 et 8 mars, une vingtaine d’entre eux n’étaient pas venus à Paris, au Conseil économique, social et environnemental (Cese) qui les accueille. Plusieurs de ces absents avaient préféré renoncer par crainte de l’épidémie de coronavirus, qui commençait à gagner en ampleur. La France comptait déjà à la fin de ce week-end-là plus d’un millier de personnes contaminées et 19 décédées.





Lire aussi : Convention citoyenne pour le climat : l’heure de rendre les copies


21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Ardèche : la préfète limite l’affluence dans les marchés, mais pas dans les grandes surfaces
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
L’Anses va expertiser les masques à la zéolithe d’argent et de cuivre
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2020
A Montpellier, une Maison des résistances contre un projet routier
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
"Nous refusons le couvre-feu", écrivent des « cerveaux non disponibles »
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les professionnels de plus en plus exposés aux rayons ionisants en France
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2020
Les sans-papiers en marche vers l’Élysée
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2020
Les gendarmes ont expulsé la Zad du Village du Peuple, près de Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
Première action du collectif La Ronce contre les lobbies du sucre
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2020
L’expansion du commerce en ligne pourrait détruire plus d’un million d’emplois aux États-Unis
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

THEMATIQUE    Climat
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
17 octobre 2020
On traite les pauvres comme on traite la nature : mal
Tribune
21 octobre 2020
Au prétexte du Covid, toujours plus de jetable et de gâchis à l’hôpital
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Covid-19



Sur les mêmes thèmes       Climat