Dans la vallée de la Roya, des habitants jugés pour avoir aidé des migrants

23 novembre 2016



Ce mercredi 22 novembre, Pierre-Alain Mannoni, ingénieur d’études à l’université Nice Sophia Antipolis, est jugé pour être venu en aide à trois jeunes femmes étrangères dans un centre d’accueil des migrants monté par un collectif d’associations et d’habitants à Saint-Dalmas-de-Tende (Alpes-Maritimes), dans la vallée de la Roya. Il risque une peine de cinq ans de prison et 30.000 euros d’amende pour « aide à l’entrée ou au séjour irrégulier ».

La veille, mercredi 22 novembre, s’est déroulé le procès de Cédric Herrou, agriculteur, jugé pour « aide à l’entrée sur le territoire national et aide au séjour ». Il encourt lui aussi jusqu’à cinq ans de prison et 30 .000 euros d’amende. Le 19 octobre 2016, à Saint-Dalmas-de-Tende, une ancienne colonie de vacances SNCF est transformée en centre d’hébergement illégal pour les migrants à l’initiative de M. Herrou et de quelques habitants. La SNCF a porté plainte.

Dans une lettre ouverte publiée par le quotidien Libération mercredi 23 novembre, un collectif de chercheurs dénonce « la criminalisation d’un “délit de solidarité” ». « Ces poursuites judiciaires bafouent les valeurs fondamentales de la République, le droit d’asile européen, le devoir de protection des mineurs non accompagnés et les droits humains les plus essentiels, pointent-ils. En agissant de la sorte, les pouvoirs publics mettent en péril les vies des femmes, hommes et enfants qui se risquent sur les routes de l’exil ainsi que la cohésion sociale au sein de notre société. »

Le collectif au président de la République, au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur « d’agir rapidement afin que les actes de protection et de solidarité à l’égard des migrants en danger ne soient plus réprimés, moralement ni pénalement, ce que ne permet pas à ce jour la loi en vigueur ». Ils demandent également à l’Etat de « prendre ses responsabilités en mettant en place de véritables dispositifs d’accueil et de prise en charge des migrants, afin que les citoyens ne soient plus placés dans l’obligation morale de se substituer à lui – comme c’est le cas dans la vallée de la Roya ».

- Source : Libération




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


22 février 2017
Une centaine de députés saisissent le Conseil constitutionnel contre le Ceta
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Jusqu’à 200 euros d’aide pour l’achat d’un vélo électrique
Lire sur reporterre.net
20 février 2017
Pas d’accord entre Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Une plainte est déposée contre François Fillon à propos de l’affaire Kerviel
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Deux cabanes occupées contre le Grand Contournement Ouest de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Un pack de bière offert pour l’achat de 50 € de pesticides !
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le défenseur des droits est saisi sur la doctrine et la pratique du maintien de l’ordre
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Inde rattrape la Chine en nombre de morts provoquées par la pollution
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le Parlement européen approuve le CETA
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le gouvernement veut prolonger la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
7 janvier 2017
Derrière la grippe aviaire, une multiplication mondiale des pandémies animales
Info
22 février 2017
La rénovation des logements créera 126.000 emplois, assurent des ONG caritatives et écologistes
Info
21 février 2017
Le gouvernement polonais s’attaque à un trésor de la nature, la forêt de Bialowieza
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Luttes