Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Luttes

Dans le Tarn, des écologistes s’opposent à Terra 2, un projet de plateforme logistique

Action contre le projet Terra 2 dans le Tarn, le 3 février 2022.

Jeudi 3 février, une trentaine d’activistes d’Attac, d’ANV-COP21, d’Extinction Rebellion, des Faucheurs volontaires et des habitants de Saint-Sulpice-la-Pointe (Tarn) ont bloqué l’accès au chantier de Terra 2, une plateforme logistique prévue dans la commune. Les militants, qui ont été délogés par les forces de l’ordre, contestent l’utilité de cet entrepôt de 70 000 m2. Le collectif Stop Terra 2 dénonce « la poursuite des travaux sur la Zac [Zone d’aménagement concerté] des Portes du Tarn au mépris du référé-suspension déposé auprès du tribunal administratif de Toulouse ce lundi [31 janvier 2022] par les associations Saint-Sulpice active et citoyenne et France Nature Environnement Midi-Pyrénées ».

Dans les colonnes de France 3, Gwarr, activiste d’ANV-COP21, s’inquiétait : « Il y aura 123 quais de chargement, soit 500 passages de poids lourds par jour. Au total, 12 hectares seront entièrement bétonnés. Ce projet va créer de la pollution, des nuisances et détruire toute la biodiversité de cette zone ! »

Les militants réclament l’arrêt immédiat des travaux. Mais le préfet a autorisé en mai dernier l’artificialisation de 179 des 198 hectares de la Zac et la destruction de 48 espèces animales protégées par la loi, comme l’a relaté Reporterre. Une nouvelle manifestation est prévue par le collectif Stop Terra 2 dimanche 6 février à 10 heures, au centre-ville de Saint-Sulpice-la-Pointe.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende