Dans les Calanques, la pollution aux hydrocarbures reste « limitée »

Durée de lecture : 1 minute

30 octobre 2018

Dimanche 28 octobre, le préfet des Bouches-du-Rhône, Pierre Dartout, a déclaré que la pollution aux hydrocarbures qui a atteint vendredi le Parc National des calanques était « d’ampleur limitée pour l’instant ».

Cet épisode est très certainement dû aux hydrocarbures échappés en mer suite à la collision d’un roulier tunisien et d’un porte-conteneurs chypriote le 7 octobre au large de la Corse. Si « aucune matière polluante n’a été repérée au large du secteur entre l’archipel du Frioul et La Ciotat samedi », le préfet a indiqué que ses services restaient vigilants.

En ce qui concerne la nappe d’hydrocarbures observée vendredi matin au large de Marseille, 150 litres ont été récupérés par les sept navires présents sur la zone, sous forme de galettes. 1,5 litre d’hydrocarbures, également sous forme de boulettes et de galettes, ont été ramassés sur la plage de la calanque de Figuerolles, à La Ciotat, la seule touchée pour l’instant dans le Parc.

En parallèle, plusieurs associations environnementales,dont l’ONG corse U Levante, ont dénoncé des raisons politiques qui ont conduit à une moindre protection du Parc naturel marin de Corse, près duquel a eu lieu l’accident à l’origine de la pollution : « Si le périmètre du Parc Naturel Marin avait respecté les recommandations du Conseil National de protection de la Nature de 2015 et 2016, le porte-conteneurs chypriote n’aurait pas pu mouiller sur la zone des atolls coralligènes considérée comme très précieuse pour la biodiversité ».

- Source  : 20 minutes.




28 février 2020
Des gendarmes se rendent à une réunion de militants anti-pesticides
Lire sur reporterre.net
28 février 2020
Lubrizol mise en examen pour « atteinte grave » à la santé et l’environnement
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
27 associations demandent la dissolution de la cellule Déméter
Lire sur reporterre.net
27 février 2020
La justice britannique rejette l’extension de l’aéroport de Londres
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Cinq candidats aux municipales de Paris ont débattu de leurs propositions écologiques
Lire sur reporterre.net
26 février 2020
Le gouvernement refuse d’interdire la pub pour la malbouffe ciblant les enfants
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
En Australie, les incendies ont détruit 20 % des forêts
Lire sur reporterre.net
25 février 2020
Coronavirus : l’air chinois est moins pollué
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Top départ du débat national sur l’avenir de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
Salon de l’agriculture : des activistes ont envahi le stand du ministère
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
ONG et syndicats demandent un plan pour une transition sociale et écologique de l’agriculture
Lire sur reporterre.net
24 février 2020
En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison
Lire sur reporterre.net
22 février 2020
Le gouvernement veut libérer dans l’environnement les déchets à très faible radioactivité
Lire sur reporterre.net
21 février 2020
Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
28 février 2020
La forêt est un bien commun, pas une entreprise
Tribune
27 février 2020
Face aux précarités du monde, cultivons une politique de la rencontre
Tribune
17 février 2020
Exclusif : le kit de Reporterre pour aider les maires (et les citoyens) à devenir écolo
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Pollutions