Déchets nucléaires à Bure : l’ASN émet une « réserve » et demande des précisions

15 janvier 2018

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a estimé lundi 15 janvier que le projet Cigéo d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure (Meuse) présente une « maturité technique satisfaisante » mais a émis une « réserve » et demandé que certains aspects de ce projet controversé soient précisés.

« L’ASN estime que le projet Cigéo a atteint dans son ensemble une maturité technique satisfaisante au stade du dossier d’options de sûreté », indique le gendarme du nucléaire dans son avis définitif. Mais l’ASN a aussi formulé une « réserve » concernant les déchets bitumineux. Ces déchets, qui représenteront environ 18 % de l’ensemble des déchets stockés par Cigéo, sont très inflammables.

L’IRSN, bras technique de l’ASN, avait soulevé le problème en demandant à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), qui gère ce projet, d’étudier deux options pour y remédier : soit étudier la possibilité d’un prétraitement de ces déchets pour neutraliser leur inflammabilité avant leur enfouissement, soit de revoir la conception de leur stockage.

Dans son avis définitif, l’ASN demande que la première solution soit privilégiée mais que la seconde piste soit étudiée. Elle réclame aussi « des compléments en vue de la demande d’autorisation de création que l’Andra prévoit de déposer en 2019 ». Ces compléments portent sur la justification de l’architecture de stockage, le dimensionnement de l’installation pour résister aux aléas naturels, sa surveillance et la gestion des situations post-accidentelles.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets


21 février 2019
Quatre portraits du président Macron emportés par des activistes climatiques
Lire sur reporterre.net
21 février 2019
Les énergies fossiles à l’origine du noircissement de la glace de l’Arctique
Lire sur reporterre.net
20 février 2019
250 manifestants contre le méthaniseur de Gramat, dans le Lot
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
Les personnels du ministère de la Transition écologique veulent aussi manifester le 15 mars
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
L’Allemagne prépare une loi à 100 millions d’euros pour sauver les insectes
Lire sur reporterre.net
18 février 2019
La pêcherie française cause la mort de milliers de dauphins, selon Sea Sphepherd
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes
Lire sur reporterre.net
16 février 2019
Des experts de l’ONU déplorent les atteintes aux libertés du gouvernement français
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
20 février 2019
L’épargne populaire ne doit plus réchauffer le climat, affirment des députés
Info
20 février 2019
Au Chili, un monstre de déchets miniers détruit la vie et l’agriculture locales
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires