Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Agriculture

Des chefs cuisiniers demandent que le plan de relance favorise l’agroécologie

Une vingtaine de grands chefs et l’association Bon pour le climat demandent que le plan de relance, dans ses aides à l’agriculture, mette des critères favorisant les pratiques les plus vertueuses pour le climat.

Plus particulièrement, ils s’intéressent aux aides destinées au développement de la culture des légumineuses en France. « Pour l’instant, 100 millions d’euros y sont prévus pour développer les filières de légumineuses en France — à la fois pour l’alimentation humaine et animale, et au niveau de la production et de la transformation. Sans aucun critère sur l’octroi de ces aides »

, écrivent-ils dans un courriel à Reporterre.

« Nous souhaitons que l’enveloppe budgétaire soit allouée pour l’essentiel aux territoires, via des acteurs locaux agissant sur le terrain (…) Et que cette enveloppe budgétaire soit entièrement dirigée vers les filières de légumineuses cultivées en agroécologie », poursuivent-ils. Parmi les signataires, on trouve Olivier Roellinger (Cancale), Caroline Vignaud (Paris), Flore Madelpuech (Rouen), Alain Fontaine (Paris), Rémi Giraud (Onzain), etc.

Le plan de relance devrait être adopté au plus tard par le Parlement à la mi-décembre.

Leur tribune est consultable ici :

  • Source : Reporterre
  • Photo : association Bon pour le climat

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire