Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Libertés

Des gens cagoulés ont tabassé les étudiants qui occupaient la fac de droit de Montpellier

Dans la nuit de jeudi au vendredi 23 mars, des étudiants qui occupaient la fac de droit de Montpellier (Hérault) ont été tabassés par une bande de 10 à 15 personnes cagoulées, rapportent les témoignages des jeunes présents à ce moment-là. Les agresseurs étaient, selon les étudiants, armés de matraques et de bâtons, et leur but semblait être de faire évacuer les locaux de force. Des étudiants ont pu prendre des images.

Plusieurs étudiants ont été blessés, certains transportés à l’hôpital. Les forces de l’ordre sont intervenues vers 1 h du matin.

Une cinquantaine d’étudiants étaient présents dans l’amphithéâtre où s’est déroulée la scène. La télé régionale note par ailleurs qu’il est très rare que la fac de droit soit occupée lors des mouvements étudiants. Ceux qui étaient présents accusent le doyen de la fac de droit d’avoir commandité l’opération, qui nie fortement toute implication.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende