Des militants de Greenpeace bloquent l’accès au siège d’EDF à Paris

14 décembre 2016

Une quarantaine de militants de Greenpeace ont bloqué mercredi 14 décembre à l’aube l’accès au siège d’EDF à Paris dans le but d’interpeller le groupe sur sa situation financière et sur les soupçons d’anomalies de fabrication sur certains réacteurs, a constaté une journaliste de l’AFP. L’électricien a réagi en annonçant qu’il portera plainte contre Greenpeace suite à cette action.

« Nous avons bloqué l’entrée et nous sommes installés pour longtemps », a déclaré à l’AFP Cyrille Cormier, chargé du dossier Energie au sein de l’ONG. « EDF doit arrêter sa fuite en avant : l’entreprise est dans une situation de quasi-faillite, sa dette s’élève à 74 milliards d’euros, et son PDG veut investir pour prolonger la vie des centrales en France et en construire d’autres ailleurs, mais ils n’en ont pas les moyens », a ajouté le militant.

Dès 6 h du matin, une action a été déployée avenue de Wagram au siège de l’énergéticien. Deux structures métalliques ont été dressées devant l’entrée de l’immeuble, formant un demi-cercle barré du slogan « Faillite » qui empêche l’accès à l’immeuble où travaillent quelque 700 salariés. Des grimpeurs ont lentement descendu la façade en rappel pour déployer une banderole indiquant : « 74 milliards de dette et, avec le nucléaire, c’est pas fini », une phrase présentée comme une déclaration du PDG, Jean-Bernard Levy. Une quinzaine de militants, en combinaison et casque de chantier, se sont enchaînés à des fûts très lourds et de couleur jaune alignés en travers de l’allée conduisant à l’entrée et au pied de la façade en verre de l’immeuble.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

THEMATIQUE    Luttes
21 février 2018
Le camp de réfugiés de Maxmûr, laboratoire de la révolution sociale kurde
Reportage
21 février 2018
Appel pour aller vers l’a-croissance
Tribune
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire



Sur les mêmes thèmes       Luttes