Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale

Durée de lecture : 2 minutes

22 mai 2019

70 militants des Amis de la Terre, d’Anv-Cop21 et de Youth for Climate France ont fait irruption, le mardi 21 mai au soir, lors de l’assemblée générale de la Société Générale. Ils ont exigé la fin des soutiens financiers de la banque aux énergies les plus nocives pour le climat. La Société Générale contribue notamment au financement d’un projet de terminal d’exportation de gaz de schiste liquéfié, Rio Grande LNG.

Les activistes ont enchaîné les questions sur la reconnaissance de l’objectif 1,5 °C, sur les conséquences de l’exploitation du gaz de schiste... « La Société Générale suit des scénarios qui ignorent l’objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5°. Reconnaissez-vous cet objectif ou allez-vous nous mener vers un monde invivable à 3° ? » a demandé Maxime, un militant, au directeur général de la banque Frederic Oudéa. « Quand assumerez-vous un discours de vérité sur le gaz de schiste et exclurez-vous de vos soutiens ce secteur qui empoisonne la terre et l’atmosphère ? » l’a interrogé Victorine. Des activistes sont montés sur scène, avec des pancartes, avant de se faire sortir.

« L’Assemblée générale des actionnaires de Société Générale a confirmé l’irresponsabilité de la banque en matière de climat, a réagi Anv-Cop21 sur son site internet. Non contente de couper la parole des citoyen·nes concerné·es et militant·es de Youth For Climate, des Amis de la Terre et d’Action Non-Violente Cop21, elle a prétendu se soucier des enjeux climatiques mais a réitéré de façon contradictoire son soutien aux énergies les plus sales, notamment au secteur du gaz de schiste et au projet climaticide Rio Grande LNG. »

En mars 2019, le rapport international Fossil Fuel Finance Report Card 2019 révélait que les 33 principales banques mondiales ont accordé 1688 milliards d’euros de financements aux énergies fossiles depuis la COP21. Parmi elles, les Françaises BNP Paribas, Crédit Agricole, Société Générale et Natixis ont financé le charbon, le pétrole et le gaz à hauteur de 124 milliards d’euros depuis 2016.




19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Pollution radioactive de la Loire : une plainte déposée contre EDF et contre X
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les associations écologistes dénoncent des « actions violentes » de la FNSEA
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les militants de XR bloquent un dépôt logistique du secteur du BTP à Paris
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
L’usine d’autos électriques Tesla va détruire 92 ha de forêt à Berlin
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
La ville de Genève attaque l’Etat français qui soutient une autoroute climaticide
Lire sur reporterre.net
16 février 2020
Des écologistes opposés à l’aéroport de Chambéry aspergés de gaz lacrymogène à bout portant
Lire sur reporterre.net
14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
18 février 2020
Colza et tournesol OGM bientôt interdits en France ?
Info
18 février 2020
Après le blocage de BlackRock : nous sommes fiers de cette jeunesse !
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Luttes