Des milliers d’oiseaux migrateurs morts de faim aux États-Unis

Durée de lecture : 1 minute

4 janvier 2021



Près de 10.000 oiseaux morts ont été signalés à la base de données sur la mortalité de la faune (Wildlife Health Information Sharing Partnership ) par les citoyens, mais des estimations suggèrent qu’il s’agirait plutôt de centaines de milliers d’oiseaux qui seraient morts de faim, d’après le Centre national de santé de la faune de l’USGS (US Geological Survey).

Moucherolles, hirondelles et fauvettes figuraient parmi les oiseaux migrateurs qui « tombaient du ciel » en septembre, avec des carcasses retrouvées au Nouveau-Mexique, au Colorado, au Texas, en Arizona et au Nebraska. Une nécropsie récente du National Wildlife Health Center de l’USGS a révélé que 80 % des spécimens présentaient des signes typiques de famine, aggravée par un temps froid inhabituel probablement lié à la crise climatique.

Les migrateurs qui partent des paysages de toundra de l’Alaska et du Canada pour voler vers le Sud, passent au-dessus du sud-ouest des États-Unis pour atteindre leurs terres d’hiver en Amériques centrale et du Sud. Pendant cette migration, il est crucial qu’ils puissent atterrir tous les quelques jours pour se ravitailler avant de poursuivre leur voyage.

Les incendies historiques qui ont ravagé les États de l’ouest des États-Unis pourraient les avoir obligés à dévier leur migration des zones côtières riches en ressources pour passer par l’intérieur des terres et le désert de Chihuahuan, où la nourriture et l’eau sont rares, ce qui signifie essentiellement qu’ils sont morts de faim.

  • Photo : Allison Salas/New Mexico State University




Lire aussi : Radio Bambou : L’incroyable voyage des hirondelles de cheminée


26 janvier 2021
L’illégalité du barrage de Caussade pourrait être confirmée en appel
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
Barbara Pompili, Mohamed Laqhila et Emmanuel Macron désignés « boulets du climat » par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
En vingt ans, les catastrophes météorologiques extrêmes ont fait 475.000 morts, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
26 janvier 2021
L’État doit laisser les journalistes informer à Calais, demande un recours en justice
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
L214 diffuse des images de cochons en décomposition dans une porcherie bretonne abandonnée
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Retour des néonicotinoïdes : le conseil de surveillance va à l’encontre de l’Anses
Lire sur reporterre.net
25 janvier 2021
Pendant la pandémie de Covid, les inégalités ont crû massivement
Lire sur reporterre.net
24 janvier 2021
Le gouvernement veut repousser de deux ans la fermeture des élevages de visons
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternatives
27 janvier 2021
La loi sur la maltraitance animale oublie la chasse et l’élevage intensif
Info
21 janvier 2021
« Les pubs sexistes encouragent la culture du viol »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Animaux