Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé

Durée de lecture : 2 minutes

18 octobre 2018



Des chercheurs en santé-environnement ont testé 430 produits de consommation courante en Europe. Résultats : 25% contenaient des taux élevés de retardateurs de flamme bromés, issus de déchets électroniques, nous ont appris les associations WEFC France et France Nature Environnement (FNE) mercredi 17 octobre. Pour les associations, il s’agit d’« une découverte alarmante puisque ces composés sont en réalité des perturbateurs endocriniens connus pour perturber le fonctionnement de la thyroïde, et causer des troubles neurologiques et des déficits de l’attention chez les enfants. »

Ces produits, trouvés dans les jouets et ustensiles de cuisine, sont arrivés via le plastique recyclé. Une analyse plus fine de ces 25% concernés (109 articles) montre qu’entre 70 et 98% des produits contiennent deux des 28 produits chimiques les plus dangereux sur la planète à cause de leur persistance dans l’environnement :

  • 107 articles (98 %) contiennent des polybromodiphényléthers (PBDEs)
  • 80 articles (73 %) contiennent des hexabromocyclododecane (HBCD)

Ces substances sont pourtant réglementées par la Convention de Stockholm avec des limites strictes, en raison de leur dangerosité pour la santé et l’environnement.

Mais afin de développer la filière recyclage, « l’Union européenne permet actuellement des exemptions et autorise le recyclage d’une partie des matériaux les plus dangereux présents dans les plastiques. Les députés ont le pouvoir de supprimer cette dérogation pour protéger la santé des citoyens », explique Genon Jensen, coauteure de l’étude et directrice exécutif l’Alliance de la santé et de l’environnement (HEAL).

« Les exemptions pour la filière du plastique recyclé sont inacceptables : les consommateurs achètent des jouets produits à partir de plastique recyclé pour faire un geste en faveur de l’environnement et se retrouvent à s’intoxiquer », a réagi Charlotte Lepitre, coordinatrice du réseau santé-environnement de France Nature Environnement.






13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives
11 juillet 2020
Politiques, grands patrons, paysans... « La cause animale est transpartisane »
Entretien
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Santé