Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé

Durée de lecture : 2 minutes

18 octobre 2018



Des chercheurs en santé-environnement ont testé 430 produits de consommation courante en Europe. Résultats : 25% contenaient des taux élevés de retardateurs de flamme bromés, issus de déchets électroniques, nous ont appris les associations WEFC France et France Nature Environnement (FNE) mercredi 17 octobre. Pour les associations, il s’agit d’« une découverte alarmante puisque ces composés sont en réalité des perturbateurs endocriniens connus pour perturber le fonctionnement de la thyroïde, et causer des troubles neurologiques et des déficits de l’attention chez les enfants. »

Ces produits, trouvés dans les jouets et ustensiles de cuisine, sont arrivés via le plastique recyclé. Une analyse plus fine de ces 25% concernés (109 articles) montre qu’entre 70 et 98% des produits contiennent deux des 28 produits chimiques les plus dangereux sur la planète à cause de leur persistance dans l’environnement :

  • 107 articles (98 %) contiennent des polybromodiphényléthers (PBDEs)
  • 80 articles (73 %) contiennent des hexabromocyclododecane (HBCD)

Ces substances sont pourtant réglementées par la Convention de Stockholm avec des limites strictes, en raison de leur dangerosité pour la santé et l’environnement.

Mais afin de développer la filière recyclage, « l’Union européenne permet actuellement des exemptions et autorise le recyclage d’une partie des matériaux les plus dangereux présents dans les plastiques. Les députés ont le pouvoir de supprimer cette dérogation pour protéger la santé des citoyens », explique Genon Jensen, coauteure de l’étude et directrice exécutif l’Alliance de la santé et de l’environnement (HEAL).

« Les exemptions pour la filière du plastique recyclé sont inacceptables : les consommateurs achètent des jouets produits à partir de plastique recyclé pour faire un geste en faveur de l’environnement et se retrouvent à s’intoxiquer », a réagi Charlotte Lepitre, coordinatrice du réseau santé-environnement de France Nature Environnement.






22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
26 septembre 2020
Mobilisation climat : faisons place à la vie
Tribune
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Santé