Des produits chimiques très dangereux dans les objets en plastique recyclé

Durée de lecture : 2 minutes

18 octobre 2018

Des chercheurs en santé-environnement ont testé 430 produits de consommation courante en Europe. Résultats : 25% contenaient des taux élevés de retardateurs de flamme bromés, issus de déchets électroniques, nous ont appris les associations WEFC France et France Nature Environnement (FNE) mercredi 17 octobre. Pour les associations, il s’agit d’« une découverte alarmante puisque ces composés sont en réalité des perturbateurs endocriniens connus pour perturber le fonctionnement de la thyroïde, et causer des troubles neurologiques et des déficits de l’attention chez les enfants. »

Ces produits, trouvés dans les jouets et ustensiles de cuisine, sont arrivés via le plastique recyclé. Une analyse plus fine de ces 25% concernés (109 articles) montre qu’entre 70 et 98% des produits contiennent deux des 28 produits chimiques les plus dangereux sur la planète à cause de leur persistance dans l’environnement :

  • 107 articles (98 %) contiennent des polybromodiphényléthers (PBDEs)
  • 80 articles (73 %) contiennent des hexabromocyclododecane (HBCD)

Ces substances sont pourtant réglementées par la Convention de Stockholm avec des limites strictes, en raison de leur dangerosité pour la santé et l’environnement.

Mais afin de développer la filière recyclage, « l’Union européenne permet actuellement des exemptions et autorise le recyclage d’une partie des matériaux les plus dangereux présents dans les plastiques. Les députés ont le pouvoir de supprimer cette dérogation pour protéger la santé des citoyens », explique Genon Jensen, coauteure de l’étude et directrice exécutif l’Alliance de la santé et de l’environnement (HEAL).

« Les exemptions pour la filière du plastique recyclé sont inacceptables : les consommateurs achètent des jouets produits à partir de plastique recyclé pour faire un geste en faveur de l’environnement et se retrouvent à s’intoxiquer », a réagi Charlotte Lepitre, coordinatrice du réseau santé-environnement de France Nature Environnement.




22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
21 janvier 2020
Faire durer les grèves : les leçons de l’histoire
Enquête
21 janvier 2020
Une forêt exceptionnelle du Gard décimée pour fournir du bois de chauffage
Tribune
21 janvier 2020
Les feux menacent la santé mentale des Australiens
Info


Sur les mêmes thèmes       Santé