Deux écologistes dénonçant Ineos et Total arrêtés sur le Tour de France à Bruxelles

Durée de lecture : 2 minutes

5 juillet 2019

Andy Gheorghiu, conseiller politique de Food and Water Watch Europe, et la stagiaire de l’organisation, Eilidh Robb, ont arrêtés jeudi 4 juillet au Grand Plaza de Bruxelles où les coureurs du Tour de France étaient présentés, parce qu’ils portaient un T-shirt de protestation contre la société Ineos, géant de l’industrie pétrochimique, soulignant l’impact dévastateur de la société sur le climat. Ils avaient aussi des tracts contre la fracturation hydraulique et des masques de Jim Ratcliffe, le président d’Ineos. Ineos est le nouveau sponsor de l’ex-Team Sky qui a pris le nom de la société.

La police surveillait leur page Facebook et les attendaient. Ils ont été menottés, fouillés, emprisonnés dans des cellules séparées et sont restés en garde à vue pendant quatre heures. Leurs objets leur ont été confisqués et l’accès à un avocat leur a été refusé. Ils ont ensuite été relâchés sans inculpation ni autre intervention de la police.

M. Gheorghiu et Eilidh Robb portaient un t-shirt, conçu par la célèbre designer militante Dame Vivienne Westwood, avec le slogan « Fracking climate chaos Ineos ».

Les deux militants voulaient distribuer des tracts et des masques pour de sensibiliser les gens aux liens entre le gaz de schiste, l’industrie des plastiques, et leur impact sur le changement climatique.

Ineos, peu connu du grand public en France, est le « plus gros producteur de plastique vierge en Europe » avec un chiffre d’affaires de 60 milliards de dollars.

Les ONG européennes de Break Free From Plastic dénoncent également la présence de Total sur le Tour. Le groupe a récemment acheté l’équipe cycliste Direct Energie qui a elle aussi changé de nom.…

- Source : Drill.org



Lire aussi : La terre et la mer étouffent sous les déchets plastiques


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Luttes
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
19 septembre 2019
Climat : la France ne tient pas ses objectifs
Info


Sur les mêmes thèmes       Luttes