Deux opposants à l’enfouissement des déchets nucléaires ont été condamnés à de la prison ferme

Durée de lecture : 1 minute

20 mars 2018



Lundi 19 mars, le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc a condamné deux opposants au projet Cigéo à trois mois de prison ferme. Un jeune homme de 24 ans a donc été incarcéré pour violences sur des gendarmes lors de l’évacuation du bois Lejuc, le 22 février dernier ; il a été condamné à huit mois de prison dont cinq mois avec sursis et une interdiction de territoire en Meuse et en Haute-Marne.

Une deuxième personne, une jeune femme de 30 ans, a été condamnée à quatre mois de prison avec sursis pour rébellion lors de la perquisition à la Maison de résistance.

Tous deux étaient en détention provisoire depuis le 22 février. Le 4 mars, Laura s’était exprimée dans une lettre publique depuis sa cellule.

Une autre femme qui passait en comparution immédiate pour avoir refusé de se lever, de décliner son identité et de s’exprimer, a été condamnée à trois mois de prison ferme. Elle a été arrêtée la semaine dernière, au cours d’un incident où un véhicule d’un pépiniériste et de deux employés, mandatés par l’Andra, ont été caillassées près du bois Lejuc.

Une audience sous haute tension, comme le décrivent les opposants sur leur compte Twitter : « Le tribunal est en quasi état de siège, 70 personnes à l’intérieur pour suivre 3 procès, foule en colère. Des CRS à l’intérieur et à l’extérieur »

Trois autres personnes, interpellées lors de la perquisition de la Maison de résistance, seront jugées le 12 juin pour outrages et/ou rébellion sur agent dépositaire de l’autorité publique.

  • Source : Reporterre




Lire aussi : L’action du gouvernement à Bure est-elle légale ? Rien n’est moins sûr


28 octobre 2020
Le plus grand dépôt de méthane gelé de l’Arctique commencerait à se libérer
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

THEMATIQUE    Libertés
28 octobre 2020
Dans le Gard, la délicate cohabitation avec un géant des pesticides
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
20 octobre 2020
« En Ouganda et en Tanzanie, les projets de Total engendrent famines et déscolarisations »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires



Sur les mêmes thèmes       Libertés