EDF veut construire une centrale à fioul en Guyane

Durée de lecture : 2 minutes

10 octobre 2020



En Guyane, le projet de centrale au fioul du Larivot (120 MW), porté par EDF, devrait bien voir le jour en 2023, nous apprend une enquête du site Euractiv publiée le 8 octobre 2020.

Selon les informations du journal en ligne, le Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst) de Guyane a voté en faveur du nouveau projet lors d’une réunion jeudi 1er octobre, laissant champ libre au préfet pour signer les autorisations définitives.

Pourtant, ce projet de centrale cumule les avis défavorables, notamment du Conseil de protection de la Nature et de la commission d’enquête publique. L’Autorité environnementale avait, elle, émis de sérieuses réserves.

Le Coderst aurait certes adopté un projet modifié après ces avis défavorables, mais que légèrement, précise encore Euractiv.

Le terrain sur lequel cette centrale projette de s’installer comprend des mangroves. Il est considéré comme sensible du point de vue de la biodiversité, et soumis au risque de submersion marine. Certaines espèces y sont protégées, telles que le toucan toco ou la biche des palétuviers. De son côté, EDF rassure en affirmant que la zone de mangroves sera sanctuarisée.

Ce projet de centrale est présenté par ses défenseurs comme indispensable pour l’approvisionnement énergétique de la Guyane, alors que la centrale actuelle de Dégrad des Cannes est en bout de course et doit fermer fin 2023 au plus tard. Les opposants à ce projet, eux, s’appuient sur des études de l’Ademe et de l’AFD (agence française de développement) pour affirmer que l’autonomie énergétique de la Guyane peut être assurée grâce au développement des énergies renouvelables.

  • Photo : La centrale de Dégrad des Cannes (Wikipedia)




Lire aussi : Les outre-mer carburent encore au charbon et au diesel


2 mars 2021
Les émissions du CAC40 conduisent à un réchauffement climatique de 3,5 °C, selon Oxfam France
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
L’Autorité environnementale étrille des mesures de la loi Asap
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
23 février 2021
Comment un traité signé en 1994 plombe la transition écologique
Info
3 mars 2021
La première Zad suisse veut faire plier l’industrie du ciment
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Énergie