En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons

23 février 2018

Les agriculteurs chinois vont prochainement tester un nouveau système d’intelligence artificielle qui utilise une combinaison de vision artificielle, de reconnaissance vocale et de capteurs de température pour suivre les déplacements, la santé et le bien-être des porcs. Alibaba, le géant chinois du commerce électronique qui investit massivement dans ce domaine, a récemment annoncé un accord avec la société d’élevage de porcs Dekon Group et le fabricant d’aliments Tequ Group afin de développer ce nouveau système de surveillance.
Cette technologie tente de répondre à la taille colossale des élevages porcins chinois. Avec 700 millions de têtes, le cheptel chinois est le premier du monde. L’objectif initial est de se servir de l’IA pour compter les animaux. Mais Alibaba voit beaucoup plus loin, en envisageant de recourir à des capteurs d’infrarouges pour surveiller la température corporelle des porcs et de croiser ces données avec leurs déplacements quotidiens pour estimer leur niveau de santé.
Il est également prévu d’utiliser la reconnaissance vocale pour lutter contre la mortalité des porcelets écrasés par leur mère en détectant leurs cris, de manière à réduire la mortalité de 3 % et donc d’augmenter la production annuelle. L’analyse vocale pourrait aussi aider à prévenir la propagation des maladies en surveillant la toux des porcs. Alibaba affirme que le recours à l’IA peut réduire les coûts d’élevage et aider à améliorer la qualité de la viande.

Source : Futura Sciences




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Sur le Larzac, l’éleveur de porcs au naturel voit l’avenir en rose


19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Le typhon Mangkhut a causé la mort de 65 personnes aux Philippines
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Au Mexique, les nervis d’une entreprise blessent 15 paysans opposés à une autoroute
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Glyphosate : les députés ne veulent pas des coquelicots
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2018
Huit militants d’Attac et d’EELV en garde en vue pour collage de notes en papier sur la vitrine d’une banque
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Six militants condamnés à verser 120.000 euros à la ferme des « mille vaches »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Philippines : évacuations de milliers de personnes avant l’arrivée d’un violent typhon
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Les pays chasseurs de baleine sabordent à nouveau la création d’un sanctuaire dans l’Atlantique sud
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

18 septembre 2018
Le Tour Alternatiba est venu défendre l’écologie à Marseille
Reportage
25 juillet 2018
Derrière l’affaire Benalla, la banalisation de la violence policière
Édito
18 septembre 2018
Pistes politiques pour une rentrée de résistance
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux