En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons

23 février 2018

Les agriculteurs chinois vont prochainement tester un nouveau système d’intelligence artificielle qui utilise une combinaison de vision artificielle, de reconnaissance vocale et de capteurs de température pour suivre les déplacements, la santé et le bien-être des porcs. Alibaba, le géant chinois du commerce électronique qui investit massivement dans ce domaine, a récemment annoncé un accord avec la société d’élevage de porcs Dekon Group et le fabricant d’aliments Tequ Group afin de développer ce nouveau système de surveillance.
Cette technologie tente de répondre à la taille colossale des élevages porcins chinois. Avec 700 millions de têtes, le cheptel chinois est le premier du monde. L’objectif initial est de se servir de l’IA pour compter les animaux. Mais Alibaba voit beaucoup plus loin, en envisageant de recourir à des capteurs d’infrarouges pour surveiller la température corporelle des porcs et de croiser ces données avec leurs déplacements quotidiens pour estimer leur niveau de santé.
Il est également prévu d’utiliser la reconnaissance vocale pour lutter contre la mortalité des porcelets écrasés par leur mère en détectant leurs cris, de manière à réduire la mortalité de 3 % et donc d’augmenter la production annuelle. L’analyse vocale pourrait aussi aider à prévenir la propagation des maladies en surveillant la toux des porcs. Alibaba affirme que le recours à l’IA peut réduire les coûts d’élevage et aider à améliorer la qualité de la viande.

Source : Futura Sciences




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Sur le Larzac, l’éleveur de porcs au naturel voit l’avenir en rose


17 juillet 2018
Européennes 2019 : Yannick Jadot nommé tête de liste d’EELV
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2018
A Rouen, Alternatiba et Les Amis de la Terre actent leur rapprochement
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
L’ONU fait le lien entre le changement climatique et la sécurité internationale
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Le projet autoroutier GCO de Strasbourg subit un nouvel avis défavorable
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2018
Sur la Zad, la gendarmerie réprime un rassemblement contre les crimes policiers
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
Plus d’un million de mètres cubes de matières et déchets radioactifs en France
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2018
L’Assemblée inscrit l’environnement à l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
La campagne de Greenpeace contre les pollutions chimiques de l’industrie de l’habillement porte ses fruits
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
Dans le Gard, une ferme occupée depuis 11 ans expulsable dans deux mois
Lire sur reporterre.net
12 juillet 2018
22 % des éphémères sont menacés en France
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
L’association négaWatt déplore le « décalage entre un discours volontariste du gouvernement et des actes insuffisants »
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le projet de loi Alimentation ne sera pas adopté avant la rentrée
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2018
Le jour où le trafic aérien a battu son record : 202.000 avions en vol
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’aquaculture fournit près de la moitié du poisson consommé dans le monde
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2018
L’usine Sanofi de Lacq émet… 7.000 fois plus de polluants qu’autorisé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

17 juillet 2018
Les normes écrasent les agriculteurs
Enquête
16 juillet 2018
Un regard écologiste sur les Rencontres de la photographie d’Arles
À découvrir
16 juillet 2018
À Bayonne, la fraternité chemine avec les migrants
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Animaux