En Île-de-France, les populations d’oiseaux déclinent encore plus rapidement qu’ailleurs

Durée de lecture : 2 minutes

23 mars 2018

L’Agence régionale de la biodiversité en Île-de-France a pour mission d’analyser les résultats du Suivi temporel des oiseaux communs (Stoc) sur le territoire francilien. Les tendances 2004-2014 inidiquaient un déclin d’environ 30 % des oiseaux spécialistes de ces deux grands milieux. Sur la période 2004-2017, les oiseaux spécialistes des milieux agricoles ont encore décliné de 44 % et ceux des milieux bâtis de 41 %, a annoncé l’agence jeudi 22 mars. « La situation est plus mauvaise encore qu’au niveau national », estime-t-elle.

La région est caractérisée par une agriculture céréalière prédominante, de grands parcellaires, peu d’élevage et de haies, et un usage important de pesticides. L’usage de ces derniers a augmenté plus encore en Île-de-France que dans le reste de la France sur la période 2008-2015 (+ 28 %, contre + 22 % au niveau national).

Parmi les espèces particulièrement inféodées aux milieux agricoles, seulement deux présentent une tendance fragile à l’augmentation : la buse variable et la fauvette grisette. Toutes les autres sont en déclin : alouette des champs (- 26 %), bergeronnette printanière (- 33 %), linotte mélodieuse (- 47 %), bruant jaune (- 53 %), perdrix grise (- 63 %), tarier pâtre (- 64 %), bruant proyer (- 64 %). Le faucon crécerelle présente également une forte tendance au déclin, qui s’accentue au cours des dix dernières années. Des espèces qualifiées de « généralistes », mais qui dépendent fortement des milieux agricoles, déclinent également beaucoup dans la région : l’hypolaïs polyglotte (- 63 %), l’étourneau sansonnet (- 39 %) et le coucou gris (- 22 %). En ville, le déclin est particulièrement marqué chez trois espèces : le moineau domestique (- 53 %), le verdier d’Europe (- 60 %) et le serin cini (- 73 %).



Lire aussi : Les populations d’oiseaux des champs s’effondrent


17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

18 octobre 2019
Pour 2020, un budget d’un vert bien pâle
Info
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Animaux