En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison

Durée de lecture : 1 minute

24 février 2020



Un tribunal de Téhéran a confirmé durant la semaine du 17 février le verdict de culpabilité de novembre 2019, pour les huit écologistes iraniens accusés d’espionnage et d’activités contre la sécurité nationale, les condamnant à des peines allant de quatre à dix ans de prison.

Membres de la Persian Wildlife Heritage Foundation, une organisation de conservation basée à Téhéran qui œuvre pour sauver le guépard asiatique en danger critique d’extinction (Acinonyx jubatus venaticus) et d’autres espèces, ils sont emprisonnés depuis leur arrestation en janvier 2018, sans inculpation, et pour certains gardés en isolement. Le professeur Seyed-Emami, fondateur de PWHF, est décédé dans des circonstances suspectes dans la d’Evine à Téhéran deux jours après son arrestation.

Des groupes de défense des droits et des organisations de protection de la nature ont condamné le verdict, alléguant de graves lacunes dans le processus judiciaire, notamment des informations crédibles de torture et d’aveux forcés.

David R. Boyd, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme et l’environnement, a dit à Mongabay : « Le refus du tribunal iranien d’annuler ou de réduire les peines infligées aux huit innocents défenseurs de l’environnement est le dernier chapitre d’une saga profondément troublante d’injustice et de violations flagrantes des droits humains. Rien ne prouve que les individus emprisonnés aient commis des crimes. Tous devraient être libérés immédiatement et indemnisés pour leur emprisonnement illégal et les violations de leurs droits. »

- Source : E.S. avec Mongabay





Lire aussi : Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Libertés
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Sur les mêmes thèmes       International Libertés