En Iran, huit écologistes condamnés à plusieurs années de prison

Durée de lecture : 1 minute

24 février 2020



Un tribunal de Téhéran a confirmé durant la semaine du 17 février le verdict de culpabilité de novembre 2019, pour les huit écologistes iraniens accusés d’espionnage et d’activités contre la sécurité nationale, les condamnant à des peines allant de quatre à dix ans de prison.

Membres de la Persian Wildlife Heritage Foundation, une organisation de conservation basée à Téhéran qui œuvre pour sauver le guépard asiatique en danger critique d’extinction (Acinonyx jubatus venaticus) et d’autres espèces, ils sont emprisonnés depuis leur arrestation en janvier 2018, sans inculpation, et pour certains gardés en isolement. Le professeur Seyed-Emami, fondateur de PWHF, est décédé dans des circonstances suspectes dans la d’Evine à Téhéran deux jours après son arrestation.

Des groupes de défense des droits et des organisations de protection de la nature ont condamné le verdict, alléguant de graves lacunes dans le processus judiciaire, notamment des informations crédibles de torture et d’aveux forcés.

David R. Boyd, rapporteur spécial des Nations unies sur les droits de l’homme et l’environnement, a dit à Mongabay : « Le refus du tribunal iranien d’annuler ou de réduire les peines infligées aux huit innocents défenseurs de l’environnement est le dernier chapitre d’une saga profondément troublante d’injustice et de violations flagrantes des droits humains. Rien ne prouve que les individus emprisonnés aient commis des crimes. Tous devraient être libérés immédiatement et indemnisés pour leur emprisonnement illégal et les violations de leurs droits. »

- Source : E.S. avec Mongabay





Lire aussi : Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran


29 mai 2020
La COP26 de Glasgow reportée à novembre 2021
Lire sur reporterre.net
29 mai 2020
En Belgique, action de détournement publicitaire au nom de la priorité climatique
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Actions antinucléaires à Paris, Lyon et dans la Drôme pour réclamer la fermeture de la centrale du Tricastin, âgée de 40 ans
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
« Le Monde d’après » : une floraison de propositions
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
L’Autorité de sûreté nucléaire pointe un recul de la rigueur chez EDF
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Libertés
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives
28 mai 2020
Contre les avions et le béton, la bataille repart au nord de Paris
Info
29 mai 2020
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
Tribune


Sur les mêmes thèmes       International Libertés