Encore un défenseur de la nature assassiné au Mexique

Durée de lecture : 2 minutes

16 avril 2020



Adán Vez Lira, un écologiste mexicain, très connu dans la région d’Actopan, a été assassiné dans l’après-midi du 8 avril, alors qu’il était à moto sur la route entre La Mancha et Palmas de Abajo, dans l’État de Veracruz. Le procureur général de l’État de Veracruz a confirmé l’homicide et déclaré qu’un dossier d’enquête avait été ouvert au bureau du procureur régional du district central de Xalapa.

Vez Lira défendait depuis plus de vingt ans, il le territoire d’Actopan, région connue pour sa forêt tropicale et ses lagunes côtières. Il était très engagé pour la préservation des zones humides et pour l’observatoire des oiseaux de La Mancha et était l’un des organisateurs du Festival des oiseaux et des zones humides de La Mancha 2020, qui venait d’être annulé pour cause de Covid-19. Adán Vez Lira avait aussi joué un rôle important dans plusieurs luttes environnementales et particulièrement contre les mines.

Il est le troisième défenseur tué au Mexique cette année, après Homero Gomez Gonzalez et Raúl Hernández. La Commission des droits de l’homme du pays a déclaré qu’au moins deux autres militants avaient été tués en 2020.

Fin mars, des hommes armés non identifiés ont tué Isaac Medardo Herrera Avilés, un avocat et militant qui défendait une zone rurale contre le développement près de la ville mexicaine de Cuernavaca. Isaac Medardo Herrera Avilés menait depuis quatre ans un combat pour stopper le projet de construction de lotissements sur la réserve naturelle Los Venados, une zone boisée écologiquement sensible à Jiutepec, juste au sud de Cuernavaca, et avait déposé une plainte auprès des autorités de l’État quelques semaines avant son assassinat, le 23 mars.

Le Centre mexicain pour le Droit de l’environnement a signalé que 15 défenseurs des terres avaient été tués au Mexique en 2019. Morelos a été classé comme le troisième État le plus dangereux pour les militants écologistes en 2019.

- Source : E.S. avec :
. Animal politico
. Mexico News Daily

- Photo : Adan Vez Lira (Animal politico)





Lire aussi : Mexique : un deuxième défenseur des papillons Monarque assassiné


25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Libertés
26 novembre 2020
5G : un ogre énergétique en puissance ?
Tribune
25 novembre 2020
« Je travaille dans une super ambiance ! » Les curieux défenseurs d’Amazon sur internet
Info
13 novembre 2020
Serres de tomates, une filière énergivore et très concentrée
Enquête


Sur les mêmes thèmes       International Libertés