Encore un défenseur de la nature assassiné au Mexique

Durée de lecture : 2 minutes

16 avril 2020



Adán Vez Lira, un écologiste mexicain, très connu dans la région d’Actopan, a été assassiné dans l’après-midi du 8 avril, alors qu’il était à moto sur la route entre La Mancha et Palmas de Abajo, dans l’État de Veracruz. Le procureur général de l’État de Veracruz a confirmé l’homicide et déclaré qu’un dossier d’enquête avait été ouvert au bureau du procureur régional du district central de Xalapa.

Vez Lira défendait depuis plus de vingt ans, il le territoire d’Actopan, région connue pour sa forêt tropicale et ses lagunes côtières. Il était très engagé pour la préservation des zones humides et pour l’observatoire des oiseaux de La Mancha et était l’un des organisateurs du Festival des oiseaux et des zones humides de La Mancha 2020, qui venait d’être annulé pour cause de Covid-19. Adán Vez Lira avait aussi joué un rôle important dans plusieurs luttes environnementales et particulièrement contre les mines.

Il est le troisième défenseur tué au Mexique cette année, après Homero Gomez Gonzalez et Raúl Hernández. La Commission des droits de l’homme du pays a déclaré qu’au moins deux autres militants avaient été tués en 2020.

Fin mars, des hommes armés non identifiés ont tué Isaac Medardo Herrera Avilés, un avocat et militant qui défendait une zone rurale contre le développement près de la ville mexicaine de Cuernavaca. Isaac Medardo Herrera Avilés menait depuis quatre ans un combat pour stopper le projet de construction de lotissements sur la réserve naturelle Los Venados, une zone boisée écologiquement sensible à Jiutepec, juste au sud de Cuernavaca, et avait déposé une plainte auprès des autorités de l’État quelques semaines avant son assassinat, le 23 mars.

Le Centre mexicain pour le Droit de l’environnement a signalé que 15 défenseurs des terres avaient été tués au Mexique en 2019. Morelos a été classé comme le troisième État le plus dangereux pour les militants écologistes en 2019.

- Source : E.S. avec :
. Animal politico
. Mexico News Daily

- Photo : Adan Vez Lira (Animal politico)





Lire aussi : Mexique : un deuxième défenseur des papillons Monarque assassiné


13 juillet 2020
Une partie du plastique européen est rejeté dans les océans en Asie
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
La production de pétrole de schiste a atteint son pic aux Etats-Unis
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2020
Aux États-Unis, victoire des Sioux contre un oléoduc géant
Lire sur reporterre.net
11 juillet 2020
La baleine franche de l’Atlantique Nord est au bord de l’extinction
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International Libertés
13 juillet 2020
Dans le Morbihan, le réseau d’assainissement défaillant empoisonne les huîtres et les consommateurs
Enquête
15 mai 2020
Masques : l’État méprise l’organisation spontanée des couturières
Alternatives
11 juillet 2020
Antennes téléphoniques : des enfants italiens invoquent le principe de précaution
Tribune


Sur les mêmes thèmes       International Libertés