Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude

Durée de lecture : 2 minutes

21 mai 2019

Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient affectés par une forte radio-contamination en cas de catastrophe nucléaire,selon une étude réalisée par l’institut suisse Biosphère à la demande du réseau Sortir du nucléaire Suisse romande, dévoilée mardi 21 mai. Pour arriver à ce résultat, l’étude a modélisé un accident nucléaire majeur dans cinq centrales nucléaires d’Europe de l’Ouest (Beznau, Gösgen, Leibstadt et Mühleberg en Suisse et Bugey en France), dans 365 situations météorologiques réelles (celles de chaque jour de l’année 2017).

Selon l’étude, cette contamination pourrait provoquer entre 20.000 et 50.000 cas de cancers radio-induits (causés par la radioactivité) et entre 7.500 et 18.000 cas de maladies cardio-vasculaires induites (infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux), en fonction des conditions météorologiques. Le nombre de personnes à évacuer et à réinstaller pourrait atteindre en moyenne 250.000 personnes pour la petite centrale nucléaire de Beznau et jusqu’à 500.000 pour la plus grande, Leibstadt. La taille moyenne des cultures et des pâturages radio-contaminés serait comprise entre 16.000 et 37.000 kilomètres carrés. « Les conséquences d’un tel accident pourraient affecter gravement la survie économique et même politique des pays concernés », alerte l’étude.

L’étude modélise un accident nucléaire majeur dans 365 situations météorologiques réelles, en utilisant le modèle de trajectoire et de dispersion Hysplit. Les effets sur la santé ont été estimés à partir des doses efficaces collectives engagées (DEC) et utilisés en relation avec trois modèles de risque pour différents problèmes : cancer, maladies cardiovasculaires et autres maladies non cancéreuses — maladies génétiques et autres problèmes de reproduction.




17 octobre 2019
Cambriolée, la rédaction de Streetpress a besoin de soutien
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Dans les lacs, les algues se multiplient à cause du changement climatique
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
Un écologiste assassiné en Indonésie
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2019
La pêche électrique détruit les écosystèmes, confirme une étude
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête
17 octobre 2019
Crues au nord, assèchement au sud : la crise climatique dérègle déjà nos rivières
Info
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire