Face à la crise, l’Argentine prépare un impôt exceptionnel sur les grandes fortunes

Durée de lecture : 1 minute

15 avril 2020



Lundi 13 avril, le groupe majoritaire au Parlement argentin, composé de députés péronistes de centre-gauche et de différents alliés, a déposé une proposition de loi visant à instaurer un impôt exceptionnel pour les grandes fortunes du pays. L’objectif ? « financer une partie des programmes de lutte contre le coronavirus, acheter du matériel médical et de la nourriture pour les plus vulnérables », a indiqué dans un communiqué le député Carlos Heller, président de la Commission du budget.

L’impôt, payé en une fois, s’appliquerait à environ 200 personnes et 200 entreprises. Les parlementaires espèrent recueillir 2,5 milliards de dollars (2,3 milliards d’euros).

Selon les derniers chiffres officiels, l’Argentine a enregistré 2.208 cas de Covid-19 dont 95 morts. La pandémie frappe le pays alors que l’Argentine traverse déjà une profonde crise économique. Sa dette publique dépasse 90 % de son PIB, soit plus de 311 milliards de dollars.

Dans ce contexte, le gouvernement a lancé un programme sans précédent d’investissements publics. Quelques 11 millions d’Argentins parmi les plus pauvres vont recevoir une aide d’urgence de 10.000 pesos (150 dollars) et plus de 220.000 entreprises ont demandé un soutien financier pour éviter la faillite.

  • Photo : Queue début avril devant une banque dans une banlieue pauvre de Buenos Aires (© Karen Gamarra/Reporterre)




Lire aussi : Coronavirus : dans l’Argentine des pauvres, les rues sont vides, les ventres aussi


26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le gouvernement poursuivi en justice pour obtenir l’ouverture des parcs et jardins
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le changement climatique menace la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
La Nouvelle-Zélande réfléchit à la semaine de quatre jours pour relancer l’économie
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
Des firmes multinationales songent à être compensées des mesures prises pendant la pandémie
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
En Chine, la pollution est plus forte qu’avant le confinement
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Australie : de jeunes activistes attaquent une mine de charbon en justice
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
L’exploitation minière du fond des océans menace gravement les écosystèmes, selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 mai 2020
Plusieurs abattoirs sont des foyers épidémiques du Covid-19
Lire sur reporterre.net
19 mai 2020
Confinement : le transport terrestre représente 43 % de la baisse des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Coronavirus

THEMATIQUE    Économie International
25 mai 2020
À pied, à vélo, en canoë… Voyager lentement pour se reconnecter au vivant
Enquête
25 mai 2020
Pour éviter les pandémies, cessons l’élevage industriel
Tribune
26 mai 2020
Les salariés de l’automobile veulent croire à une relance écologique du secteur
Info


Dans les mêmes dossiers       Coronavirus



Sur les mêmes thèmes       Économie International