Faute de soutien public, un centre de soins aux animaux en détresse ferme ses portes

Durée de lecture : 1 minute

16 février 2019



Après plus de 20 ans d’existence, le téléphone sonne désormais dans le vide. Plus de conseils, plus de réponses pour les animaux en détresse : par manque de subventions, le Centre régional de sauvegarde de la faune sauvage de Buoux dans le Parc naturel régional du Luberon, l’un des 10 centres de la LPO (Ligue de protection des oiseaux), a fermé ses portes le 7 février 2019. Il avait soigné près de 10.000 animaux sauvages depuis 1996.

La faune sauvage est sous la responsabilité des pouvoirs publics, mais la prise en charge effective des animaux en détresse est assumée par un réseau d’une centaine de citoyens bénévoles, de vétérinaires bénévoles et de deux salariées de la LPO Provence-Alpes-Côte d’Azur. Les animaux en détresse sont impactés par les collisions avec les véhicules ou les baies vitrées, les dénichages, les empoisonnements, les tirs illégaux, etc.

C’est la fin des emplois aidés et la convention cadre 2018-2020 signée entre la région Sud Provence Alpes Côte d’Azur, le Parc naturel régional du Luberon et la LPO PACA pour la gestion du centre arrive à son terme sans certitude d’être reconduite en subvention annuelle.

Qui prendra soin désormais des oiseaux, près de 1500 chaque année, des écureuils et des hérissons blessés ou des nichées abandonnées ?

- Source : E.S. avec Ventoux Magazine






23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Plan cancer : la santé environnementale marginalisée
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Selon l’OMS, les élevages de visons en Europe représentent un « risque élevé » de propagation du Covid-19
Lire sur reporterre.net
icon-bullhorn*****Sur le vif 18 février 2021
Des résultats positifs en trompe-l’œil pour EDF
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Au Groenland, les débats autour d’une mine d’uranium font tomber le gouvernement
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Un recours déposé contre les travaux d’extension du Grand Port maritime de Nantes-Saint-Nazaire
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
À Bagnolet, la bergerie craint encore pour son avenir
Lire sur reporterre.net
17 février 2021
FNE saisit la justice pour forcer le gouvernement à protéger les dauphins victimes de la pêche
Lire sur reporterre.net
17 février 2021
Projet de loi Climat : l’examen à l’Assemblée nationale en passe d’être bâclé
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternatives
24 février 2021
À Gonesse, la Zad expulsée mais la lutte renforcée
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux