François de Rugy confirme la réintroduction d’ourses dans les Pyrénées

Durée de lecture : 2 minutes

20 septembre 2018

Le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, a confirmé jeudi 20 septembre devant les élus locaux à Pau (Pyrénées-Atlantiques) la réintroduction prochaine de deux ourses slovènes dans l’ouest de la chaîne des Pyrénées. Une décision qui a provoqué l’ire des opposants, qui ont claqué la porte d’une réunion sur le sujet.

« À quoi bon discuter puisque la décision est déjà prise ? Nous sommes sortis », a précisé Étienne Serna, maire d’Aramits (Pyrénées-Atlantiques) et porte-parole d’un collectif d’opposants.

Le nouveau ministre, qui devait ensuite tenir une conférence de presse, rencontrait une soixantaine d’élus, éleveurs et associations sur cette question très sensible dans la région. Une majorité d’entre eux, furieux, ont quitté la réunion. Au même moment, dans le village d’Asasp-Arros, porte d’entrée de la vallée d’Aspe, quelque 200 éleveurs, bergers — qui avaient refusé d’aller rencontrer le ministre — se sont rassemblés pour redire leur opposition à la réintroduction d’ours dans l’ouest des Pyrénées.

Devant une assistance chauffée à blanc, Olivier Maurin, président de l’Association pour le développement durable de l’identité des Pyrénées (ADDIP), a lancé : « Par tous les moyens, nous refuserons la réintroduction des ours dans notre territoire, où ils n’ont plus leur place. » « Et s’il faut des armes et des fusils pour que notre message résonne aux oreilles de François de Rugy, on les sortira ! » a ajouté cet éleveur de brebis et porcs.

Sur Twitter, France Nature Environnement a pour sa part salué cette annonce.

Ce projet, dans le cadre d’un « plan ours » publié en mai, avait été lancé par Nicolas Hulot. Nombre d’élus et acteurs locaux, notamment des bergers qui craignent pour leurs troupeaux, espéraient que le nouveau ministre y renonce. M. de Rugy devait dans l’après-midi se rendre sur une estive, ce pâturage de montagne d’été pour les troupeaux.



Lire aussi : Les ours béarnais vont pouvoir copuler


19 février 2020
L’épidémie de coronavirus fait baisser les émissions de CO2 de la Chine de 25 %
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Pollution radioactive de la Loire : une plainte déposée contre EDF et contre X
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Un kit pédagogique sur les poissons « oublie » le problème de la surpêche
Lire sur reporterre.net
19 février 2020
Élisabeth Borne stigmatise « le développement anarchique » des éoliennes
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Les fongicides dans l’eau potable aggraveraient la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs du CNRS
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Le gouvernement veut que la chasse commence deux mois plus tôt
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
De nombreux pesticides ont été mesurés dans l’air
Lire sur reporterre.net
18 février 2020
Pour protéger le climat et la biodiversité, une autre politique forestière est nécessaire, assure un rapport
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les associations écologistes dénoncent des « actions violentes » de la FNSEA
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
Les militants de XR bloquent un dépôt logistique du secteur du BTP à Paris
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
L’usine d’autos électriques Tesla va détruire 92 ha de forêt à Berlin
Lire sur reporterre.net
17 février 2020
La ville de Genève attaque l’Etat français qui soutient une autoroute climaticide
Lire sur reporterre.net
16 février 2020
Des écologistes opposés à l’aéroport de Chambéry aspergés de gaz lacrymogène à bout portant
Lire sur reporterre.net
14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

19 février 2020
Pour diminuer les transports, redonnons vie aux territoires
Tribune
18 février 2020
Après le blocage de BlackRock : nous sommes fiers de cette jeunesse !
Tribune
6 février 2020
Éolien : contestée à terre, la filière française prend le large
Info


Dans les mêmes dossiers       Animaux