Faire un don
13880 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
17 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon

Durée de lecture : 2 minutes

8 avril 2019

Une maladie mortelle touchant les amphibiens s’est transformée en une « épidémie mondiale » qui a déjà causé la disparition de 90 espèces, a averti jeudi le biologiste étasunien Jonathan Kolby lors du Congrès international sur la santé de la faune aquatique à Santiago du Chili.

La quitridiomicosis est une maladie causée par un champignon qui attaque la peau des grenouilles, des crapauds et d’autres batraciens, en leur faisant produire une quantité anormale de kératine, la protéine de base de l’épiderme. Chez ces animaux qui utilisent la peau pour respirer et réguler leur niveau d’eau dans le corps, l’infection finit par générer une insuffisance cardiaque qui conduit à la mort.

« C’est le premier cas d’une épidémie mondiale pour une maladie de la faune. Actuellement plus de 60 pays sont concernés », explique Jonathan Kolby, co-auteur d’une étude publiée le 29 mars dans la revue Science sur les effets dévastateurs du champignon Batrachochytrium dendrobatidis. Au cours des cinq dernières années, la maladie, extrêmement contagieuse, a déjà causé la disparition de près de 90 espèces. D’autres sont en péril et plus de 500 sont concernées.

La rapide propagation du champignon dans le monde est due à l’absence de règles pour le commerce des animaux et le manque de surveillance dans les aéroports, ce qui facilite l’entrée d’espèces sans aucun contrôle vétérinaire. Rien qu’aux États-Unis, plus de cinq millions d’amphibiens entrent dans le pays chaque année.

L’Australie et les pays d’Amérique latine sont les pays où la maladie est la plus répandue. Les échanges entre ces pays et l’Asie, d’où est originaire le champignon, seraient à l’origine de sa propagation. Les scientifiques émettent également l’hypothèse d’une mutation génétique du champignon qui l’aurait rendu plus dangereux.



Lire aussi : Derrière la grippe aviaire, une multiplication mondiale des pandémies animales


5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Le Parlement européen a décrété l’urgence climatique
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
L’État commande 1.400 nouveaux LBD
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Nouveaux OGM : l’Agence de sécurité sanitaire dénonce un manque de transparence
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Un nouveau geste climatique de M. Macron : il valide l’autoroute Toulouse-Castres
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Des activistes bloquent l’entrepôt d’Amazon à Brétigny-sur-Orge
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2019
87 plaintes contre le glyphosate déposées à Rennes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Nature
4 décembre 2019
EN BÉDÉ - L’histoire de Reporterre, vos dons l’écrivent
Édito
4 décembre 2019
Déprimé par la crise climatique ? Voici comment soigner l’éco-anxiété
Enquête
5 décembre 2019
Face au réchauffement climatique, pour une science ouverte à tous
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Nature