Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Animaux

L’État autorise la capture de 17.000 tourterelles des bois, espèce menacée

C’est une immense déception pour les associations de défense des oiseaux. Le gouvernement a certes interdit la chasse à la glu des grives et des merles pour cette année, mais il vient également d’autoriser à nouveau la chasse de la tourterelle des bois en France métropolitaine.

L’arrêté a été publié au Journal officiel le 27 août. Il fixe un quota de prélèvement maximal de 17.460 tourterelles pour la saison. Ces volatiles sont pourtant une espèce menacée d’extinction et classée sur les listes rouges de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), dénonce la Ligue de protection des oiseaux (LPO).

L’association a donc décidé de réagir, en demandant au Conseil d’État la suspension immédiate de l’arrêté. « Il est insupportable de continuer à abattre une espèce à l’agonie », a réagi Allain Bougrain Dubourg, président de la LPO.

En 2018, la Commission européenne avait demandé aux États membres de suspendre la chasse des tourterelles des bois. Elle a adressé à la France, au début du mois de juillet 2020, un avis motivé afin que le pays prenne des mesures contre certaines pratiques de chasse et de capture d’oiseaux (dont la chasse à la glu et la capture des tourterelles des bois).

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende