L’ONU s’inquiète des violences policières commises en France

17 mai 2016



Dans une série d’observations mises en ligne vendredi 13 mai, le Comité de l’ONU contre la torture fait part de sa préoccupation face aux violences policières en France. « Le Comité est préoccupé par les allégations d’usage excessif de la force par les fonctionnaires de polices et de gendarmerie ayant, dans certains cas, entraîné des blessures graves ou des décès », écrit-il, sans plus de précision.

Composé de dix experts indépendants, le Comité contre la torture contrôle l’application de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, ratifiée par la France en 1986. Tous les quatre ans, chaque Etat signataire doit soumettre un rapport au Comité, qui lui fait suivre ensuite ses observations. C’est à cette occasion qu’il s’est dit préoccupé des violences policières.

Le comité onusien s’inquiète également des « obstacles rencontrés par les victimes pour porter plainte », de « l’absence de données statistiques », du « manque d’informations détaillées sur les condamnations judiciaires » des policiers, des violences contre les migrants de Calais, ainsi que de la faiblesse des sanctions administratives et des nombreux non-lieux. Par conséquent, « le Comité recommande à l’Etat de renforcer la lutte contre tout usage excessif de la force par la police et la gendarmerie », indique le texte.

Ces violences policières ne sont pas les seuls motifs d’inquiétude du comité. « Le Comité s’inquiète de ce que l’application de certaines mesures dans le cadre de l’état d’urgence puisse constituer une atteinte aux droits », indique le rapport.

- Source : France TV Info

- Télécharger le rapport : Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 octobre 2017
Hulot et Travert veulent revoir l’autorisation du sulfoxaflor, pesticide tueur d’abeilles
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Les associations demandent de revenir sur l’autorisation du sulfoxaflor, nouveau pesticide « tueur d’abeilles »
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La justice donne raison à Greenpeace contre une grande firme forestière canadienne
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
La pollution a tué 9 millions de personnes dans le monde en 2015 selon un rapport
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2017
Diminution terrible et inquiétante de la population des insectes
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
Les fast food ne trient pas leurs déchets
Lire sur reporterre.net
19 octobre 2017
La justice annule un arrêté qui autorisait le tir de six loups
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’eau du robinet est de plus en plus polluée
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Incident à la centrale de Golfech : EDF cité à comparaître
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
L’alimentation des animaux requiert moins de protéines qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
18 octobre 2017
Des circuits de refroidissement de 29 réacteurs atteints par une corrosion importante
Lire sur reporterre.net
17 octobre 2017
Des feux de forêt causent 40 morts au Portugal et en Espagne
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2017
Les Vingt-Huit s’accordent sur un objectif climatique sans ambition
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2017
M. Macron n’a pas dit un mot sur l’écologie durant son interview
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
Consultation publique sur l’autorisation d’abattage des bouquetins du Bargy
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Libertés
20 octobre 2017
Assez de LGV ! On a besoin de trains régionaux
Tribune
21 octobre 2017
La « concertation » à Sivens : un jeu de dupes pour faire avaler une nouvelle pilule
Tribune
21 octobre 2017
En ce doux automne, les chataîgnes boguent et la vannerie est bucolique
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Libertés