L’aquaculture fournit près de la moitié du poisson consommé dans le monde

Durée de lecture : 1 minute

9 juillet 2018

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a publié lundi 9 juillet son rapport bi-annuel sur les pêcheries mondiales.

Il montre que la capture de poisson « sauvage » reste stable depuis la fin des années 1980 alors que l’aquaculture continue à progresser régulièrement : elle fournit maintenant près de la moitié du poisson consommé dans le monde.

Le tonnage fournit par l’aquaculture (en rouge clair) est équivalent à celui fourni par la pêche de poissons sauvage (en rouge sombre). Le total fourni chaque année dans le monde dépasse 160 millions de tonnes.

L’aquaculture peut cependant être nuisibles aux stocks sauvages, parce que plusieurs espèces de ceux-ci, comme les sardines ou les anchois - sont prélevés pour nourrir des poissons en aquaculture.

La surexploitation des ressources halieutiques sévit dans plusieurs régions du monde, comme la Méditerranée, la Mer Noire, ou le sud-est du Pacifique. Diverses analyses sur la pêche illégale conduisent à penser que les données de la FAO sont encore trop optimistes, et que beaucoup plus de stocks sauvages subissent la surexploitation, menaçant leur pérennité.

La FAO constate aussi que 35 % des prises globales en mer sont gaspillés, une bonne partie étant rejetés des bateaux de pêche eux-mêmes, les prises étant jugées trop petites ou d’une espèce non recherchée. Le gâchis vient aussi du manque d’équipement adéquat, notamment en réfrigération.



Lire aussi : La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans


18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Une carte de France de l’eau contaminée par du tritium radioactif
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune
17 juillet 2019
Trois raisons de refuser le Ceta
Tribune
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Dans les mêmes dossiers       Pêche