L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit

Durée de lecture : 1 minute

22 juin 2018

Me Etienne Ambroselli, l’avocat d’opposants au projet d’enfouissement des déchets radioactifs Cigéo à Bure (Meuse), a été relâché dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 juin, vers 1 h du matin. Placé en garde à vue mercredi 20 juin en fin de matinée, après la perquisition de son domicile — où se trouve son cabinet — à Paris, il a été entendu jeudi après-midi par un juge d’instruction. « Il a le statut de témoin assisté, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’indices contre lui. Il n’a pas été mis en examen ni placé sous contrôle judiciaire », précise son avocate, Me Muriel Rueff, qui dénonce « une criminalisation de la défense contre le projet Cigéo ». L’instruction se poursuit et pourrait durer « plus d’un an », selon l’avocate.

Cette arrestation s’est produite dans le cadre de la vague de perquisitions et d’arrestations d’opposants au projet Cigéo. D’après vmc.camp, outre la perquisition chez Me Ambroselli, 10 perquisitions ont eu lieu mercredi à la Maison de Résistance à Bure, à Cirfontaines-en-Ornois, à Verdun, à Montier-sur-Saulx, à Commercy, dans deux maisons de Biencourt-sur-Orge, à Ancerville, à Chennevières et à Joinville. Mercredi soir, l’automédia dénombrait dix interpellations, deux personnes sorties, huit garde-à-vue confirmées encore en cours et deux auditions libres. D’après Juliette Geoffroy du Cedra, des auditions libres se poursuivent ce vendredi et dans les prochains jours.

  • Source : Reporterre
  • Photo : Étienne Ambroselli en février 2017 (© Lorène Lavocat/Reporterre).


Lire aussi : L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit


19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

THEMATIQUE    Libertés
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
19 septembre 2019
En France, une sécheresse qui n’en finit pas
Info


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires



Sur les mêmes thèmes       Libertés